Des cartes de fidélité numériques belges fusionnent en Joyn

30/09/16 à 12:34 - Mise à jour à 01/12/16 à 16:31

Source: Datanews

Citylife, Qustomer et Het Opzet, trois plates-formes de cartes de fidélité numériques, ne feront désormais plus qu'une. La nouvelle entreprise entend offrir aux commerçants une meilleure vision sur leur clientèle

Des cartes de fidélité numériques belges fusionnent en Joyn

. © .

Citylife est une émanation (spin-off) de l'opérateur mobile hasseltois Mobile Vikings et est dirigée par Frank Bekkers, qui devient CEO de Joyn. Pour sa part, Qustomer, qui existe depuis 2013, est établie à Bruxelles et a été créée par Alexandre Cardon, Antoine Humbeeck, Alexis d'Oultremont et Quentin Adam. Quant à Het Opzet, d'origine courtraisienne, c'est l'entreprise de Maarten Decraemer.

Dans sa nouvelle forme, Joyn dispose d'1,4 million d'utilisateurs et de quatre mille commerçants recourant à la plate-forme. En plus des cartes de fidélité pures, l'entreprise entend aussi donner aux négociants une meilleure vision du comportement de leur clientèle. Les investisseurs dans l'entreprise sont notamment KBC, ING et Mediahuis. Bakkersonline.be, le service de commandes en ligne pour les boulangers, est entre autres partenaire de Joyn.

Nos partenaires