Des candidats d'envergure lorgnent des parties de Getronics

12/03/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

KPN a confirmé que Capgemini se montrait intéressée par des parties de Getronics que l'entreprise télécom néerlandaise a mises en vente. Ordina a elle aussi déclaré envisager un rachat.

KPN a confirmé que Capgemini se montrait intéressée par des parties de Getronics que l'entreprise télécom néerlandaise a mises en vente. Ordina a elle aussi déclaré envisager un rachat.

Lors de la présentation de ses résultats annuels, le géant télécom néerlandais a fait l'annonce suivante: "Getronics devra se focaliser sur ses activités de base", ce qui signifie la mise en vente de tout ce qui n'en fait pas partie. Et comme KPN est surtout intéressée par l'expertise télécom et d'infrastructure, la vente concerne des pans entiers de Getronics. En tout, les activités à céder représenteraient un chiffre d'affaires de quelque 800 millions d'euros.

Le gros des activités à vendre concerne les Business Application Services (BAS) réalisant quelque 400 millions d'euros de chiffre d'affaires et occupant 3.000 personnes. La semaine dernière, Ordina affichait déjà de l'intérêt pour des parties de Getronics. Et même si Capgemini ne s'est pas encore prononcée ouvertement, KPN a à présent confirmé que l'entreprise était aussi candidate. L'entreprise penserait à Klaas Wagenaar, l'ex-CEO de Getronics, comme conseiller. En outre, Centric manifesterait aussi de l'intérêt pour BAS. Aucun prix de vente n'est encore connu.

Nos partenaires