Des Belges déploient un réseau mobile en Grande-Bretagne

10/12/13 à 11:54 - Mise à jour à 11:54

Source: Datanews

L'opérateur brugeois Entropia installe un réseau mobile pour le marché b2b en Grande-Bretagne. D'ici 2 ans, 200 sites devraient être opérationnels.

Des Belges déploient un réseau mobile en Grande-Bretagne

L'opérateur brugeois Entropia installe un réseau mobile pour le marché b2b en Grande-Bretagne. D'ici 2 ans, 200 sites devraient être opérationnels. Entropia exploite en Belgique et aux Pays-Bas déjà un réseau TETRA commercial pour le vaste marché b2b. Ce réseau est utilisé par des entreprises d'utilité publique, hôpitaux, ports et par l'industrie. La technologie radio TETRA est du reste identique à celle utilisée par les services de secours belges pour le réseau Astrid.

"A la demande de nos clients, nous en effectuons à présent un copier-coller et entamons le déploiement d'un réseau mobile professionnel en Grande-Bretagne", explique Philip Vercruysse, CEO d'Entropia.

"Nous y proposerons aussi la voix et les données et ce, non pas via un réseau TETRA, mais par l'intermédiaire de la technologie DMR (digital mobile radio) offrant une capacité supérieure sur une bande de fréquences limitée. En outre, tous les canaux en Grande-Bretagne se composent d'une grille 12,5 KHz, ce qui fait de DMR un choix évident."

Entropia n'a acquis que récemment ses fréquences commerciales pour la Grande-Bretagne et va à présent transformer progressivement 180 sites radios analogiques en sites DMR numériques. Le réseau mobile devrait démarrer au premier trimestre de 2014 à Londres et aux alentours et s'étendra à Southampton, Birmingham et Norwich dans le courant de cette même année.

"En 2014, nous entendons disposer de 45 sites opérationnels dans le grand Londres", explique encore Vercruysse. "D'ici la fin de 2015, l'objectif est d'exploiter quelque 200 sites au Royaume-Uni."

"Pourquoi nous, des Belges, traversons le Channel? Parce que nous voulons desservir aussi nos clients en Grande-Bretagne et parce que dans ce pays, il existe déjà de nombreux petits réseaux b2b actifs, mais pas encore de WAN (wide area network). Alors même que le marché de la radiocommunication mobile privé y est gigantesque."

Entropia investira dans un premier temps 4 millions d'euros dans ses activités britanniques. Ses partenaires d'infrastructure locaux Fylde Microsystems et Hytera injecteront à leur tour aussi 2,5 millions d'euros dans le projet.

Les filiales d'Entropia en Belgique et aux Pays-Bas seront reliées au réseau d'Outre-Channel, et le contrôle central se fera à partir de Bruges.

En savoir plus sur:

Nos partenaires