Des ballons de la société mère de Google assurent la connexion à internet dans le Pérou inondé

18/05/17 à 13:52 - Mise à jour à 13:51

Alphabet, la société mère de Google, s'assure, à l'entendre, que des dizaines de milliers de Péruviens aient accès à internet dans des zones inondées. L'entreprise utilise dans ce but de gros ballons lancés durant les sept semaines écoulées.

Des ballons de la société mère de Google assurent la connexion à internet dans le Pérou inondé

. © Project Loon

Project Loon, comme s'appelle le projet, utilise des ballons à l'hélium d'un diamètre de 15m et d'une hauteur de 12m. Ils se trouvent à une altitude de vingt kilomètres dans la stratosphère et envoient des signaux sans fil. L'électronique requise est installée dans un petit boîtier en-dessous du ballon, contenant notamment des accus pour stocker l'énergie solaire. Cela permet aux ballons de fonctionner aussi la nuit.

L'équipe de Project Loon a déclaré à la BBC qu'elle avait testé le système plus tôt cette année au Pérou, lorsque plusieurs villes avaient souffert d'inondations. L'entreprise avait alors pris la décision d'ouvrir la technologie à trois zones inondées autour de Lima, Chimbote et Piura. Selon un message posté sur un blog par le chef d'équipe, les ballons ont permis la mise à disposition de 160 Go de données dans une région de la taille de la Suisse. Grâce à cette quantité de données, deux millions de courriels ou 30 millions de messages de chat peuvent être envoyés. C'était la première fois que le projet était déployé sur une aussi grande échelle.

Nos partenaires