"Des attentes trop élevées font échouer les projets ICT"

28/02/12 à 12:18 - Mise à jour à 12:18

Source: Datanews

Comme les projets ICT sont principalement une affaire de temps et d'argent, les entreprises sont souvent mécontentes des résultats finaux obtenus. Voilà ce qui ressort d'une étude effectuée par Blue Bricks in Research auprès de plus de 900 managers. L'enquête portait sur le succès des projets ICT.

"Des attentes trop élevées font échouer les projets ICT"

Comme les projets ICT sont principalement une affaire de temps et d'argent, les entreprises sont souvent mécontentes des résultats finaux obtenus. Voilà ce qui ressort d'une étude effectuée par Blue Bricks in Research auprès de plus de 900 managers. L'enquête portait sur le succès des projets ICT.

Les projets ICT sont jugés réussis, lorsqu'ils répondent aux objectifs et aux attentes. Dans ce cas, le temps et l'argent qui y sont consacrés, semblent peu importants. De précédentes études réalisées par Gartner et Ernst & Young avaient déjà montré que plus de la moitié des projets ICT échouent. Blue Bricks in Research s'est penché sur les causes sous-jacentes.

A la question de savoir pourquoi un projet est réussi, plus de 70 pour cent des participants à l'enquête déclarent que c'est quand ce projet rencontre les objectifs fixés. Ce qui est étonnant, c'est que 20 pour cent seulement des projets considérés comme réussis, n'ont pas dépassé le budget imparti. Autre point tout aussi étonnant: le dépassement d'une limite de temps est rarement une raison pour juger un projet comme moins réussi. 75 pour cent des projets réussis ne sont en effet pas terminés endéans le délai fixé.

De l'étude, il appert que l'argent et le temps sont considérés comme peu importants. Il s'agit pourtant là des principaux moteurs des projets. Outre l'enquête portant sur les moteurs comme le temps et l'argent, Blue Bricks in Research a examiné aussi l'influence de différents styles de management sur le succès des projets. Le cabinet a en outre analysé l'impact des méthodes et des techniques sur le succès.

Méthodologie et style de management A la question de savoir quelles méthodologies sont appliquées dans les projets ICT, plus de 89 pour cent des participants ont répondu les méthodes de gestion de projets et de programmes Prince 2 et MSP notamment. Ces méthodes visent principalement l'aspect formel de la gestion du projet. Des méthodes complémentaires axées davantage sur le contenu de la gestion des projets et contribuant ainsi davantage à la réalisation des objectifs fixés, sont appliquées dans moins de la moitié des cas.

A la question de savoir quel style de management est appliqué lors de la gestion des projets, 86 pour cent des personnes interrogées ont répondu recourir d'abord à un style de management axé sur la maîtrise et le contrôle. Le style de management avant tout orienté sur le contenu et donc davantage sur la réalisation des objectifs, a été appliqué ici aussi dans moins de la moitié des cas. L'enquête confirme ici aussi l'image que la pratique de la gestion des projets est davantage axée sur le besoin de résultats que sur celui de succès.

En collaboration avec Computable

En savoir plus sur:

Nos partenaires