Des applis pour smartphone collectent des numéros massivement et en secret

28/11/16 à 13:33 - Mise à jour à 13:24

Des applis destinées à contrer les 'appels indésirables' collectent à grande échelle des numéros de téléphone. En outre, ces numéros sont alors stockés dans des bases de données accessibles à tout un chacun.

Des applis pour smartphone collectent des numéros massivement et en secret

. © .

Voilà ce qu'annonce la BBC. C'est ainsi que la station britannique a par exemple pu mettre la main sur le numéro de téléphone de l'ex-premier ministre de Grande-Bretagne David Cameron. Voilà qui préoccupe fortement les organisations soucieuses du respect de la vie privée des citoyens.

Au moyen d'applis de ce type, telles Truecaller, Sync.me et CM Security, les utilisateurs peuvent voir qui les appelle, s'ils n'identifient pas le numéro qui s'affiche. Cela fonctionne comme une sorte d'annuaire téléphonique à rebours, par lequel on ne recherche pas un numéro de téléphone correspondant à un nom, mais bien un nom lié à un numéro de téléphone.

Partager ses contacts

Avant que cette espèce d'appli puisse être utilisée, les gens doivent faire connaître leur liste de contacts. Les entreprises à l'origine des applis peuvent ainsi se constituer une énorme base de données. L'une d'elles affirme même disposer de deux milliards de numéros. Les utilisateurs ne savent souvent pas qu'ils sont repris dans ladite base de données et n'ont donc pas donné d'autorisation dans ce sens. Les organisations britanniques de défense du respect de la vie privée vont dès lors examiner de près ces applis.

(ANP/WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires