Des accords en matière de personnel coûtent des millions à des géants technologiques

04/09/15 à 13:00 - Mise à jour à 13:00

Des accords conclus entre Apple, Google, Intel et Adobe en vue de ne pas se 'chiper' du personnel mutuel, semblent ne pas être appréciés par les employés de ces entreprises. Un grand nombre d'entre eux se sont donc tournés vers la justice. Résultat: il en coûte aujourd'hui déjà 415 millions de dollars aux 4 firmes.

Des accords en matière de personnel coûtent des millions à des géants technologiques

© iStock

Le montant de 415 millions fait partie d'un arrangement intervenu avec la justice américaine. Précédemment déjà, le quatuor avait bien tenté de le réduire, mais le juge a à présent estimé trop faible le montant de 324,5 millions de dollars proposé.

Carrière entravée

Les plaignants affirment que les accords conclus entre les 4 grandes entreprises ont impacté négativement leurs perspectives de carrière. Le passage vers l'une des trois autres firmes s'avérait en effet malaisé, ce qui fait que pas mal de personnes ont dû renoncer à une belle autre fonction. Ces accords existaient depuis pas mal de temps déjà, et les directeurs eux-mêmes se sont mouillés dans cette affaire. C'est ainsi que lors de négociations, l'on a vu apparaître un courriel de Steve Jobs, dans lequel il exigeait que Google arrête immédiatement de vouloir 'chiper' un ingénieur Apple hautement placé

.

Source: Automatiseringgids/WK

En savoir plus sur:

Nos partenaires