Deloitte: "Le PC n'est pas encore mort"

28/01/13 à 11:08 - Mise à jour à 11:08

Source: Datanews

Selon une étude réalisée par Deloitte, la plupart des utilisateurs continueront d'utiliser en 2013 les traditionnels ordinateurs de bureau (desktop) et portable (laptop) comme machine primaire. Le bureau-conseil contredit ainsi les nombreux analystes de marché qui affirment que la tablette et le smartphone vont prendre le dessus sur le PC.

Deloitte: "Le PC n'est pas encore mort"

Selon une étude réalisée par Deloitte, la plupart des utilisateurs continueront d'utiliser en 2013 les traditionnels ordinateurs de bureau (desktop) et portable (laptop) comme machine primaire. Le bureau-conseil contredit ainsi les nombreux analystes de marché qui affirment que la tablette et le smartphone vont prendre le dessus sur le PC.


Selon l'analyste de marché IDC, les ventes d'ordinateurs de bureau, laptops et notebooks ont régressé de 3,2 pour cent à 352,4 millions d'unités en 2012. Celles des tablettes et smartphones ont par contre nettement progressé pour passer de 350 millions d'exemplaires en 2010 à quelque 1 milliard en 2012. Pour certains, cela signifie que le marché du PC est appelé à mourir de sa belle mort. Mais ce n'est pas l'avis du bureau-conseil Deloitte: un recul des ventes de PC n'implique pas nécessairement une diminution de l'utilisation.


Deloitte prévoit qu'en 2013, plus de 80 pour cent de l'ensemble du trafic internet passera encore et toujours par les desktops et les laptops. La majeure partie de ce trafic proviendra du temps que nous passerons devant un ordinateur au travail. Mais même dans notre vie privée non liée au travail, nous utiliserons un PC plus de 50 pour cent du temps encore. Pour l'expliquer, Deloitte indique que même si les PC, tablettes et smartphones sont tous équipés de processeurs, mémoires, dispositifs de stockage, connectivité et interfaces utilisateur, chacun de ces appareils offre un mix unique de ces propriétés, mieux adapté à des tâches spécifiques. Le fait par exemple que le PC traditionnel possède un plus grand écran, un clavier complet et une souris, signifie qu'en 2013, plus d'un milliard de personnes l'utiliseront encore et toujours pour leurs travaux IT.


Et Deloitte d'établir une comparaison avec les téléviseurs. La catégorie en croissance la plus rapide en 2012 a été celle des TV de 50 pouces. Aux Etats-Unis, le citoyen moyen regarde la TV sur grand écran plus de 30 heures par semaine et seulement quelques minutes sur un écran mobile de 4 pouces. Deloitte en conclut que "the size matters", ce qui signifie que la taille d'un appareil est vraiment importante. Le bureau-conseil prétend que la création d'un contenu est nettement plus malaisée sur une tablette. La rédaction d'un courriel de 50 mots ne pose certes pas de problème, mais celle de textes assez longs exige un clavier complet. Selon Deloitte, la limite se situe aux environs de 500 mots. Et si visualiser un tableur sur une tablette est possible, en créer un ou y travailler ne l'est quasiment pas.

En savoir plus sur:

Nos partenaires