Dell veut se débarrasser de ses usines

08/09/08 à 12:05 - Mise à jour à 12:04

Source: Datanews

Le fabricant américain d'ordinateurs Dell recherche des repreneurs pour ses usines situées un peu partout dans le monde.

Le fabricant américain d'ordinateurs Dell recherche des repreneurs pour ses usines situées un peu partout dans le monde.

Dans ce but, le numéro 2 sur le marché des PC a ces derniers mois déjà pris contact avec des producteurs asiatiques surtout. Voilà ce qu'on peut lire dans le journal américain The Wall Street Journal sur les indications de certaines personnes qui suivent cette affaire. Selon le journal, il s'agirait de la vente de la plupart, sinon de toutes les usines de Dell. Certaines pourraient par conséquent aussi être fermées.

D'après les nouveaux plans de l'entreprise américaine, il apparaît qu'elle fera dorénavant produire ses ordinateurs par les nouveaux propriétaires de ses usines. La vente de ces dernières devrait intervenir dans les 18 prochains mois. Le fabricant américain d'ordinateurs possède plusieurs usines aux Etats-Unis, en Irlande, en Chine, au Brésil, en Malaisie et depuis l'an dernier aussi en Pologne.

Depuis le retrait de son fondateur, Michael Dell, en janvier 2007, la société américaine se réorganise de manière radicale avec, à la clé, des économies drastiques. La vente possible des usines représente l'une des mesures d'économie envisagée.

Pour le fabricant de PC dont le siège est situé à Round Rock au Texas, cette vente constitue assurément un nouveau changement complet dans son modèle d'exploitation. Le modèle d'exploitation avec lequel Michael Dell a fait croître l'entreprise, reposait sur la production rapide d'ordinateurs dans ses propres usines, dès l'instant où la commande était enregistrée. Ce faisant, Dell évitait les coûts de stockage et la surproduction.

Les usines Dell sont cependant surtout spécialisées dans le montage de PC de bureau et ce, à une époque où les portables constituent le secteur en croissance. Mais la fabrication de portables est plus compliquée et exige une plus grande intensité de travail. Les producteurs qui travaillent sur base de contrats et se spécialisent dans la production de portables, sont meilleur marché.

La vente possible des usines n'est pas le premier changement important dans le modèle d'exploitation de Dell. En 2007, elle abandonna en effet le principe qu'elle appliquait depuis longtemps de la vente directe des PC et fit appel au commerce spécialisé et de détail pour commercialiser ses produits. Jusqu'en 2007, les clients ne pouvaient commander leurs PC que par téléphone ou internet.

Au deuxième trimestre de 2008, Dell disposait d'une part de marché de 15,6 pour cent à l'échelle mondiale et occupait la deuxième place derrière Hewlett-Packard qui possédait, elle, une part de 18,1 pour cent.

Source: Belga

Nos partenaires