Dell reporte le vote de ses actionnaires

19/07/13 à 13:01 - Mise à jour à 13:01

Source: Datanews

La réunion qui devait décider de la sortie de bourse de Dell a été levée après dix minutes à peine. Michael Dell se voit octroyer une petite semaine supplémentaire pour convaincre les actionnaires récalcitrants.

Dell reporte le vote de ses actionnaires

La réunion qui devait décider de la sortie de bourse de Dell a été levée après dix minutes à peine. Michael Dell se voit octroyer une petite semaine supplémentaire pour convaincre les actionnaires récalcitrants.

Le 18 juillet n'a pas été le jour J pour l'entreprise informatique texane. Selon le Financial Times, la réunion des actionnaires a été reportée à mercredi prochain (jeudi soir heure belge). De quoi laisser plus de temps au CEO Michael Dell pour persuader les actionnaires d'accepter son offre de 24 milliards de dollars.

Michael Dell veut, en collaboration avec Silver Lake Partners, retirer l'entreprise de la bourse en vue d'y réaliser de longues transformations. Mais l'investisseur activiste Carl Icahn, qui détient 8% de la société, estime que le fondateur et CEO doit mettre un montant plus élevé sur la table. Il spécule même dans ce cadre sur la possibilité de désigner un nouveau CEO et de proposer son propre plan de rachat.

Au départ, les déclarations d'Icahn semblaient n'avoir que peu d'influence. Le conseil de l'entreprise avait ainsi indiqué que ses projets manquaient de réalisme. Dans une interview avec Data News, le Chief Commercial Officer Steve Felice avait confié encore récemment qu'il avait toute confiance dans une issue favorable. Mais la situation a changé à présent. A telle enseigne que Michael Dell se voit donner davantage de temps par le conseil d'administration afin de convaincre les opposants à cette opération.

Même cette décision a fait l'objet de critiques, selon le Financial Times. Ainsi, certains actionnaires ont émis la critique que le fondateur bénéficiait d'un traitement de faveur et que le vote, qui aurait pu déboucher sur un refus, aurait dû avoir lieu.

Si la vente de Dell à Michael Dell et Silver Lake Partners devait ne pas se réaliser, il y a de fortes chances pour que le patron quitte l'entreprise, probablement accompagné par plusieurs personnalités de premier plan au sein de la direction.

En savoir plus sur:

Nos partenaires