'Dell licencierait jusqu'à 3.000 collaborateurs d'EMC'

12/09/16 à 13:09 - Mise à jour à 13:09

Source: Datanews

A présent que le rachat d'EMC par Dell est entériné, le géant technologique envisage de réaliser des économies. Dans ce contexte, il se pourrait que deux à trois mille emplois passent à la trappe dans les dix-huit prochains mois.

'Dell licencierait jusqu'à 3.000 collaborateurs d'EMC'

Michael Dell © Reuters

Selon l'agence Bloomberg, le nouveau conglomérat devrait économiser 1,7 milliard de dollars au cours de l'année et demi à venir. En même temps, le chiffre d'affaires devrait progresser, ce qui devrait réduire le nombre d'emplois à supprimer.

Il s'agirait surtout de postes de travail aux Etats-Unis dans le marketing, la chaîne d'approvisionnement et les fonctions administratives. Dell et EMC occupent actuellement ensemble 140.000 personnes. A Bloomberg, Dell confirme qu'elle examine des possibilités d'économiser là où il y a du chevauchement d'activités. Mais l'entreprise insiste aussi sur le fait qu'elle entend surtout miser sur la croissance, ce qui devrait avoir un impact positif sur le nombre de licenciements.

En Belgique, il n'y a provisoirement aucun changement. La semaine dernière déjà, les directeurs locaux de Dell et d'EMC, Pascale Van Damme et Arnaud Bacros, avaient déclaré à Data News que les deux filiales continueraient temporairement d'exister séparément, tout en collaborant étroitement.

Nos partenaires