Dell incite son personnel à prendre des congés sans solde

05/11/08 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

Le géant informatique américain Dell entend faire des économies et lance un appel à ses employés pour qu'ils prennent des congés sans solde. L'entreprise n'engagera en outre plus.

Le géant informatique américain Dell entend faire des économies et lance un appel à ses employés pour qu'ils prennent des congés sans solde. L'entreprise n'engagera en outre plus.

Michael Dell, CEO et fondateur de l'entreprise, a adressé lundi à ses collaborateurs une note de service, dans laquelle il leur propose de prendre cinq jours de congé sans solde d'ici fin janvier.

En outre, Dell a annoncé d'autres initiatives en vue de réduire les coûts, comme le gel de nouveaux engagements, l'arrêt du recours à de la main d'oeuvre intérimaire et la création d'une caisse de départs proposant de "meilleurs" stimulants, a déclaré le porte-parole de la société, Jess Blackburn.

"Il n'y aura pas de licenciements secs", a encore insisté Blackburn. "Nous souhaitons encourager ceux qui envisageaient de s'en aller, de le faire, mais nous n'allons pas exercer de contrainte sur le personnel."

"Les congés sans solde sont une occasion pour les employés, en fonction de leur situation personnelle, de contribuer aux efforts d'économies de l'entreprise. Nous espérons évidemment éviter toute mesure imposée", a-t-il encore ajouté.

Blackburn a rappelé que Dell occupait au 1er août 79.300 personnes dans le monde entier et que le fabricant d'ordinateurs avait déjà réduit son personnel de dix pour cent en 2007.

Dell doit présenter ses chiffres trimestriels le 20 novembre. En septembre, l'entreprise a fait savoir qu'elle s'attendait à un recul de la demande en ordinateurs.

Source: Belga/AFP

Nos partenaires