Dell demande à des collaborateurs de démissionner de leur propre chef

05/12/13 à 11:59 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Dell a proposé à son personnel de quitter volontairement l'entreprise. Elle espère ainsi réaliser des économies sur le dos de collaborateurs insatisfaits.

Dell demande à des collaborateurs de démissionner de leur propre chef

Dell a proposé à son personnel de quitter volontairement l'entreprise. Elle espère ainsi réaliser des économies sur le dos de collaborateurs insatisfaits.

Dans un courriel que The Register a pu consulter, l'on peut lire que Dell a mis en oeuvre ce qu'elle appelle un Voluntary Separation Program (VSP). Tout membre du personnel intéressé peut s'y enregistrer pour ensuite trouver un arrangement lui permettant de quitter l'entreprise de manière optimale.

Le courriel mentionne aussi le fait que Dell sera de nouveau coté en Bourse et que de gros efforts sont nécessaires pour que l'entreprise soit toujours performante. Mais que quiconque n'est pas d'accord avec ce cap à suivre, peut s'en aller volontairement.

Ce programme n'est cependant pas applicable à tous. Le personnel de la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) n'est en effet pas pris en compte, même si l'entreprise pourrait l'envisager ultérieurement. Les collaborateurs en Inde et à Singapour ont également été invités à rester à leur poste, de même d'ailleurs que les membres de la direction du département ingénierie et les vice-présidents. Il y a quelques semaines encore, l'on apprenait le départ du COO Steve Felice que Data News avait encore interviewé cet été.

Selon Dell, le programme en question n'aurait rien à voir avec la sortie de la Bourse cette année. Ce serait surtout une manière de rester productif et de réduire les coûts.

En savoir plus sur:

Nos partenaires