Dell confirme ses choix en faveur d'AMD

21/08/06 à 00:00 - Mise à jour à 20/08/06 à 23:59

Source: Datanews

Après la déception de ses résultats trimestriels et ses déboires avec un lot de batteries japonaises défectueuses, Dell pourrait accélérer l'adoption des processeurs AMD dans ses gammes serveurs, 'desktops' et PC portables. L'histoire d'une association qui ne trompe personne...

Quatre mois après l'annonce d'un premier rapprochement de Dell et AMD, avec le développement par le premier d'une ligne de serveurs autour des processeurs Opteron du second, le premier fabricant mondial de PC met le turbo sur AMD.Historiquement, Dell a toujours été exclusif des architectures et processeurs du géant Intel. Une position qui d'une part avait pour effet d'irriter AMD qui accusait les deux complices d'abus de position dominante ; mais aussi certains actionnaires et analystes, qui reprochaient à Dell de passer à côté des solutions d'AMD, qui offrent une option plus bas de gamme sur le PC et haut de gamme sur le serveur. De plus, avec la montée en puissance des architectures AMD et la reconnaissance de ses technologies par l'industrie - IBM, HP, Sun, Microsoft, etc. - la position d'exclusivité de Dell vis-à-vis d'Intel n'était plus tenable et se heurtait à la pression du terrain et de certains clients.Au final, il ne manquait aux gestionnaires du géant des PC qu'une dégradation de la situation économique du marché et de la société pour que l'adoption d'AMD en concurrence d'Intel s'impose. C'est aujourd'hui le cas, les résultats trimestriels de Dell démontrent que le fabricant souffre, plus d'ailleurs de la concurrence et de la guerre des prix, que d'une dégradation du marché des PC, les livraisons du fabricant n'ont jamais été aussi fortes en volume. L'annonce des serveurs Dell en architecture AMD, processeurs Opteron et bus HyperTransport, n'était donc qu'une première étape, indispensable pour préparer l'opinion et calmer le jeu vis-à-vis d'Intel. Le temps aussi certainement de faire accepter cette nouvelle technologie par une partie des équipes de Dell, depuis longtemps - trop longtemps ? - vaccinées Intel.Une nouvelle étape vient donc d'être franchie. Dell a annoncé la distribution dès le mois prochain d'une ligne d'ordinateurs de bureau Dimension sous processeurs AMD. Aux prises avec ses batteries potentiellement défectueuses (4,1 millions de batteries rappelées) et la pression du marché sur ses résultats, l'annonce serait pourtant presque passée inaperçue. Et pourtant, la machine s'emballe. Les serveurs Dell AMD 'deux sockets et multiprocesseurs' étaient annoncés pour la fin de l'année, ils seront devancés par des postes de travail ! Et l'annonce de leur distribution sur le marché chinois ne trompera personne. AMD n'a pas glissé un mais deux pieds à Round Rock, Texas, chez Dell, où il sera désormais difficile de l'en déloger.

Nos partenaires