Dell aurait vendu des millions d'ordinateurs à problème en 2003-2005

01/07/10 à 11:53 - Mise à jour à 11:53

Source: Datanews

Dell a écoulé des millions d'ordinateurs de bureau présentant des problèmes connus au niveau de leurs composants et l'a caché à ses clients, selon un acteur lésé. Tel fut probablement aussi le cas en Belgique.

Dell aurait vendu des millions d'ordinateurs à problème en 2003-2005

Dell a écoulé des millions d'ordinateurs de bureau présentant des problèmes connus au niveau de leurs composants et l'a caché à ses clients, selon un acteur lésé. Tel fut probablement aussi le cas en Belgique.

Dans le cadre d'un procès en cours, Advanced Internet Technologies (A.I.T.) accuse le fabricant d'ordinateurs Dell d'avoir vendu au cours de la période allant de 2003 à 2005 des millions d'exemplaires - on évoque des nombres oscillant entre 'plus de 8 millions' et '11,8 millions' - de l'ordinateur de bureau Optiplex, en sachant que les condensateurs utilisés posaient des problèmes. Cela aurait été caché aux clients conformément à une politique de l'entreprise qui, en cas de défaut, consistait à en rejeter la faute sur le client, affirme encore l'acteur spolié. En outre et dans le cadre des réparations sous garantie, des cartes-mères souffrant des mêmes problèmes auraient quand même été utilisées. L'utilisation de ces composants de piètre qualité pouvait générer des problèmes, tels qu'une combustion ou une perte de données.

Dell réagit en affirmant que ce problème a touché l'ensemble de l'industrie car le fabricant des condensateurs - Nichicon - a aussi fourni à d'autres producteurs d'ordinateurs. Dell a finalement elle-même mené l'enquête chez ce producteur. Il s'est alors avéré que celui-ci ne disposait pas d'informations suffisantes à propos des composants de sa production qui posaient problème. Dell affirme avoir ensuite prolongé la période de garantie des ordinateurs concernés.

Peut-être aussi en Belgique

Vu les grandes quantités citées et la période de plusieurs années concernée, des ordinateurs intégrant ces condensateurs de moindre qualité ont peut-être été vendus en Belgique également. Pascale Van Damme, general manager de Dell Belgium, n'exclut en effet pas que des ordinateurs assemblés en Europe (et commercialisés en Belgique aussi) aient été équipés de ces condensateurs, mais elle n'est pas au courant de problèmes particuliers durant cette période. "En tout cas, il ne devrait pas s'agir de grandes quantités." Et si problème il devait y avoir, "la garantie prolongée était chez nous aussi proposée pro-activement". Van Damme souligne que Dell a récemment obtenu de bons résultats et a été récompensée pour les services rendus à ses clients et qu'elle a par exemple pris autrefois les devants lors des actions menées en vue de remplacer des batteries dangereuses.

En ce qui concerne le procès en cours aux Etats-Unis, la presse américaine signale que Dell n'a pas rappelé les ordinateurs concernés. Les clients OptiPlex - parmi lesquels l'on trouve les plus grandes sociétés américaines, telles Wal-Mart - ont probablement subi des effets négatifs, du fait qu'ils ignoraient avoir à faire à du matériel de piètre qualité. Voilà qui pourrait engendrer de nouveaux procès et demandes en dommages et intérêts.

Le document du plaignant A.I.T. dans le procès qui l'oppose à Dell se trouve ici.

En savoir plus sur:

Nos partenaires