Décès du pionnier des réseaux, Ray Noorda

12/10/06 à 00:00 - Mise à jour à 11/10/06 à 23:59

Source: Datanews

Lundi, l'un des pionniers de l'industrie des logiciels et des réseaux est décédé. Ray Noorda avait 82 ans et souffrait de la maladie d'Alzheimer. Noorda fut l'un des premiers dans le secteur IT à vouloir briser l'hégémonie de Microsoft.

De 1983 à 1995, Ray Noorda fut président et CEO de l'entreprise des réseaux Novell. C'est en 1979 que cette dernière s'est lancée dans la commercialisation d'une invention faite par plusieurs étudiants de l'université de Salt Lake City en Utah. Ceux-ci avaient découvert la façon dont les PC pouvaient être interconnectés en vue de partager les fichiers et les ressources du réseau (imprimantes, espace disques). Ce produit fut baptisé NetWare. Pour stimuler le marché, l'entreprise y introduisit elle-même des cartes d'interfaçage réseau bon marché. Des générations entières de managers IT et réseaux ont appris les ficelles du métier en se cassant littéralement les dents sur NetWare.Noorda fut l'un des premiers dans le secteur des logiciels à oser défier Microsoft. Au début des années '90, Novell dominait le marché des systèmes d'exploitation pour réseaux avec une part de 70 pour cent, mais Microsoft se mit à saper cette position avec LAN Manager. Noorda décida alors d'attaquer Microsoft sur son propre terrain, celui de l'automatisation bureautique, et racheta WordPerfect en 1994. Son but consistait à proposer des fonctions comme le traitement de texte sous forme de service en réseau. Pour Novell, ce rachat représenta cependant le début de la régression. Ultérieurement, WordPerfect fut vendu à Corel pour une fraction du prix. Novell n'était pas parvenue à intégrer de nouveaux produits à la gamme existante. Précédemment, l'entreprise ne sut non plus que faire avec Unix Systems Lab rachetée à AT&T. Le positionnement d'UnixWare à côté de NetWare est resté confus, puis Novell se débarrassa d'Unix.Plusieurs projets visionnaires de Novell ont vu le jour sous l'ère Noorda. C'est ainsi qu'avec AppWare, l'entreprise fit oeuvre de pionnier en matière de développement basé composants.Depuis le milieu des années '90 déjà, Noorda connaissait des pertes de mémoire et confia la direction de l'entreprise à Bob Frankenberg, lui-même remplacé ensuite par l'actuel patron de Google, Eric Schmidt. Noorda est cependant demeuré actif dans le secteur IT. Avec son entreprise d'investissements Canopy Group, il était l'un des princpaux actionnaires du pionnier Unix, Caldera. Noorda continuait ainsi son combat contre Microsoft.Dans les années '80 et '90, Noorda fut l'hôte de la Belgique et des Pays-Bas. En raison de ses racines néerlandaises (frisonnes), Noorda connaissait encore quelques mots de néerlandais et aimait prendre la parole lors des conférences organisées par Novell et par ses groupes d'utilisateurs.Fidèle aux principes mormons, Ray Noorda mena une vie très simple. A l'époque où il dirigeait Novell, il roulait dans un vieux pick-up rouillé et volait toujours en classe 'economy'.

Nos partenaires