Débat entre Google et Hollande à propos des sites d'infos

29/10/12 à 16:21 - Mise à jour à 16:21

Source: Datanews

La tension est palpable entre Google et les médias français. Des éditeurs français veulent en effet contraindre Google à partager ses revenus tirés des sites d'infos français. En réaction, le géant de la recherche menace de supprimer tous les médias français de ses résultats de recherche. Google devrait rencontrer ce lundi le président et la ministre de la culture français.

Débat entre Google et Hollande à propos des sites d'infos

La tension est palpable entre Google et les médias français. Des éditeurs français veulent en effet contraindre Google à partager ses revenus tirés des sites d'infos français. En réaction, le géant de la recherche menace de supprimer tous les médias français de ses résultats de recherche. Google devrait rencontrer ce lundi le président et la ministre de la culture français.

Quelques grands éditeurs d'actualité français aspirent à une proposition de loi obligeant Google à partager avec eux les revenus publicitaires qu'elle génère à partir de leurs articles web. Le géant de la recherche estime qu'il s'agit là "d'une menace pour l'existence même de Google" et a l'intention de bannir tous les médias français de ses résultats de recherche, si cette proposition était approuvée.

La ministre de la culture française Aurélie Filippetti réagit en déclarant que "l'on ne peut menacer un gouvernement élu démocratiquement". Selon l'agence de presse AFP, le directeur de Google, Eric Schmidt, doit rencontrer ce lundi la ministre de la culture et le président François Hollande, afin de résoudre le problème.

Copiepresse Ce n'est pas la première fois que Google est en litige avec des entreprises de médias. C'est ainsi que l'association des journaux brésiliens a contraint Google à ne plus prévoir de liens vers leurs articles online, alors que dans notre pays, Google a supprimé l'année dernière pendant quelque temps de son index un certain nombre de quotidiens de l'association d'éditeurs de journaux francophones et germanophones Copiepresse.

En savoir plus sur:

Nos partenaires