De nouvelles antennes GSM installées sur 70 sites flamands

22/02/10 à 10:10 - Mise à jour à 10:09

Source: Datanews

L'an dernier, de nouvelles antennes GSM ont été installées sur septante sites flamands existants. Voilà ce qui ressort des chiffres publiés par le parti Groen!.

L'an dernier, de nouvelles antennes GSM ont été installées sur septante sites flamands existants. Voilà ce qui ressort des chiffres publiés par le parti Groen!.

La ministre flamande de l'environnement, Joke Schauvliege (CD&V), prépare une normalisation en la matière. Les Verts craignent cependant qu'elle ne fasse cavalière seule avec le secteur des opérateurs GSM, et ils déposent par conséquent une proposition de décret, a affirmé le parlementaire vert flamand, Hermes Sanctorum, dans le cadre du programme "De Ochtend" à la Radio 1 flamande.

Après que la Cour Constitutionnelle ait jugé au début de l'an dernier que les régions pouvaient fixer elles-mêmes les normes de rayonnement, une norme de 3 volts par mètre est d'application à Bruxelles et en Wallonie, ce qui est nettement plus strict que la norme fédérale. La Flandre, elle, reste en recul, ce qui permet aux opérateurs d'ajouter un nombre illimité d'antennes sur les sites existants, affirme Sanctorum.

Et de qualifier d'absolument insuffisant la nouvelle réglementation sur laquelle travaille la ministre Schauvliege. Voilà pourquoi, les Verts flamands introduisent eux-mêmes une proposition de décret prévoyant une norme encore beaucoup plus rigoureuse de 0,6 volt par mètre dans les endroits où se trouvent des groupes humains sensibles, comme des écoles et des maisons de retraite. Pour Sanctorum, cela ne devrait poser aucun problème de réception. Il cite ici l'exemple de la ville autrichienne de Salzbourg qui applique une norme encore plus sévère.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires