De Lijn: quasiment 100.000 voyageurs paient par SMS

02/08/10 à 12:16 - Mise à jour à 12:16

Source: Datanews

Six mois après le lancement du ticket par SMS en Flandre, la société de transport De Lijn en a écoulé 400.000.

De Lijn: quasiment 100.000 voyageurs paient par SMS

Six mois après le lancement du ticket par SMS en Flandre, la société de transport De Lijn en a écoulé 400.000.

Pratiquement 100.000 voyageurs ont déjà payé un ou plusieurs trajets au moyen de leur GSM, indique De Lijn. La société négocie avec les opérateurs GSM Base et Mobistar à propos d'une extension du système.

Grâce au ticket par SMS, qui n'est provisoirement disponible que via Proximus, De Lijn entend offrir à ses voyageurs une alternative plus économique au billet délivré par le chauffeur, ce qui se traduit par un respect plus strict des horaires, explique un communiqué de presse.

Depuis le 1er février, date à laquelle le système de billetterie par SMS a été introduit dans toute la Flandre, De Lijn a vendu 394.013 tickets de ce type, soit 2.200 en moyenne par jour. La plupart des tickets sont demandés le vendredi. En semaine, le pic des ventes se situe entre 16 et 17 heures.

Plus de la moitié des tickets par SMS (52 pour cent) sont vendus dans la province d'Anvers. La Flandre Orientale suit avec 25 pour cent. Ce n'est pas un hasard si ce sont ces deux provinces qui se distinguent surtout, puisque le ticket par SMS a été testé pendant plus de deux ans dans les réseaux urbains d'Anvers et de Gand. Le Brabant Flamand en est pour sa part à 11 pour cent, la Flandre Occidentale à 8 pour cent et le Limbourg à 4 pour cent.

La ministre flamande de la mobilité, Hilde Crevits (CD&V), avait déclaré en avril qu'elle s'attendait à ce que Base et Mobistar adhèrent cette année encore au système de billetterie par SMS de De Lijn.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires