De l'idée à la création d'une entreprise en 54 heures

19/10/11 à 12:41 - Mise à jour à 12:41

Source: Datanews

Développer une idée jusqu'à en faire une véritable entreprise en un peu plus de deux jours. Tel est le concept de Startup Weekend, qui sera organisé du 21 au 23 octobre pour la deuxième fois à Bruxelles. C'est ce vendredi soir que sera donné le coup d'envoi de l'événement par une centaine d'esprits créatifs.

De l'idée à la création d'une entreprise en 54 heures

Développer une idée jusqu'à en faire une véritable entreprise en un peu plus de deux jours. Tel est le concept de Startup Weekend, qui sera organisé du 21 au 23 octobre pour la deuxième fois à Bruxelles. C'est ce vendredi soir que sera donné le coup d'envoi de l'événement par une centaine d'esprits créatifs. Startup Weekend est un concept qui nous arrive des Etats-Unis et qui se focalise sur l'apprentissage par la pratique. L'organisation réunit cent designers, spécialistes du marketing, développeurs et d'autres esprits créatifs, invite les personnes intéressées à venir présenter et 'vendre' leurs idées et forme de petits groupes autour des meilleures d'entre elles.

Ces petits groupes disposent alors de deux journées pour élaborer un business plan, créer un prototype, mettre en oeuvre un site web, bref: montrer ce dont ils sont capables. Ce qui est inhérent au concept, c'est la prise de décisions instantanées et la réflexion créative.

Les équipes finalistes seront jugées dimanche soir par un jury composé de managers expérimentés, de spécialistes et d'investisseurs, et ce ne serait pas la première fois que le lauréat recueille déjà des fonds durant la cérémonie de clôture.

Par ailleurs, le projet gagnant sera soutenu financièrement pendant quatre mois par la branche bruxelloise du Founder Institute, une organisation qui aide de jeunes entreprises technologiques à prendre leur envol.

Depuis 2007, plus de 275 Startup Weekends ont déjà été organisés dans le monde, 20.000 entrepreneurs ont déjà été mis en contact, et 2.450 nouvelles startups ont vu le jour grâce à cet événement.

'Memolane' est un bel exemple d'une histoire à succès. Il s'agit de la startup qui entend mettre sur internet la mémoire numérique de votre vie sociale. Le lauréat de Copenhague a réussi en quelques jours à récolter 2 millions d'euros et est aujourd'hui déjà établie dans la Silicon Valley. Plus près de chez nous, le gagnant du premier Startup Weekend de Bruxelles, Kodesk, a été également lancé sur de bons rails. Cette petite entreprise a développé une plate-forme en ligne sur laquelle les entreprises peuvent proposer des espaces de bureaux libres en location.

Qui fera cette fois partie du jury et évaluera dimanche soir les projets finaux? L'on y trouvera notamment Ben Piquard, le directeur du Microsoft Innovation Centre de Mons, Brice Le Blévennec, le responsable d'Emakina, Bart Becks, l'ex-CEO de Skynet et co-fondateur de Sonic Angel, Luc Blyaert, rédacteur en chef de Data News, José Zurstrassen, entrepreneur, et Steven Coppens de la GIMV.

Le personnel de RichCast et de Rambla se chargera du webcast de l'événement. En d'autres termes, les personnes intéressées pourront suivre les évolutions des participants sur le site web de Startup Weekend. Du reste, Data News en proposera également un compte-rendu sur son site web.

Data News propose aussi cinq tickets d'une valeur de 30 euros pour la cérémonie de clôture dimanche soir le 23 octobre. C'est durant cette cérémonie que le jury proclamera les projets à la fois les 'meilleurs' et les 'plus viables'.

Si vous êtes intéressé, inscrivez-vous sur http://swbru2.eventbrite.com , choisissez la catégorie de ticket appropriée et indiquez le code 'datanewsguest'. Les premiers arrivés seront les premiers servis.

En savoir plus sur:

Nos partenaires