De l'argent frais pour D Square

30/09/10 à 11:43 - Mise à jour à 11:43

Source: Datanews

Le spécialiste du datamining installé à Sint-Niklaas recueille 1,5 million d'euros.

De l'argent frais pour D Square

Le spécialiste du datamining installé à Sint-Niklaas recueille 1,5 million d'euros.

LRM y investit 1 million d'euros, et la Participatiemaatschappij Vlaanderen et le fonds Gemma Frisius de la KU Leuven chacun 250.000 euros, peut-on lire dans Het Belang Van Limburg. D Square, fondée en 2007, entend utiliser cet argent pour développer et internationaliser davantage de logiciels.

D Square est un spécialiste du datamining qui s'adresse à l'industrie des processus et qui a été créée par des personnes de ce secteur. Grâce à sa collaboration initiale avec un doctorant louvaniste, l'entreprise peut être en fait qualifiée d'émanation (spin-off) de la KU Leuven.

D Square traite les données de toutes les composantes de l'entreprise du client, avec pour objectif de bien visionner ses processus. D Square est notamment active dans l'alarm management, l'asset management et, plus généralement, dans l'optimisation des processus. Indépendamment de ces services, elle développe aussi elle-même du software, entre autres de datamining sur de très grands gisements de données.

A court et à moyen terme, D Square entend être active également en Allemagne, en Grande-Bretagne et en France. Pour l'instant, son centre de gravité se situe encore en Belgique et aux Pays-Bas. A terme, le personnel de D Square devrait atteindre quelque 20 personnes en Belgique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires