De fausses clés USB 'effacent' les données

17/01/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Quiconque s'est déjà procuré une clé USB bon marché dans des mégalopoles comme Hong Kong ou Shanghai, va avoir un coup ou coeur en lisant ceci: ces clés de mémoire offrent souvent nettement moins de capacité que promis. Le nombre de méga-octets d'espace réel ne correspond en effet pas à ce qui est mentionné sur l'emballage, et même le système d'exploitation de votre PC indique une clé nettement 'plus performante' qu'elle ne l'est en réalité.

Quiconque s'est déjà procuré une clé USB bon marché dans des mégalopoles comme Hong Kong ou Shanghai, va avoir un coup ou coeur en lisant ceci: ces clés de mémoire offrent souvent nettement moins de capacité que promis. Le nombre de méga-octets d'espace réel ne correspond en effet pas à ce qui est mentionné sur l'emballage, et même le système d'exploitation de votre PC indique une clé nettement 'plus performante' qu'elle ne l'est en réalité.

On devine aisément les conséquences. Si vous pensez posséder une clé USB d'1 giga-octet, vous risquez en pratique de ne disposer que tout au plus de 350 méga-octets de capacité de stockage. Et lors de la consultation des données, un message d'erreur vous indiquera que le fichier est endommagé, ou l'écran affichera une ineptie du genre: données effacées!

Le magazine informatique allemand C't a récemment abordé ce problème, parce qu'il a dû constater à sa grande honte qu'il avait envoyé des 'fausses' clés à de nouveaux abonnés. Mais ce genre de produit se retrouve aussi dans de grands supermarchés comme Aldi Allemagne. Même les grands distributeurs, tels Mediamarkt, ne sont pas épargnés.

On ne sait pas encore si ces 'fausses' clés USB circulent également dans notre pays. Sur son site web, C't propose en tout cas un programme de test qui permet aux utilisateurs de contrôler si leur clé de mémoire tient bien ses promesses...

Nos partenaires