De Croo fait contrôler si Proximus respecte bien la neutralité du net

19/10/16 à 13:04 - Mise à jour à 13:04

Le ministre des télécommunications Alexander De Croo a demandé au régulateur télécom IBPT de vérifier si les nouveaux abonnements de Proximus respectent bien la neutralité du net, selon son cabinet.

De Croo fait contrôler si Proximus respecte bien la neutralité du net

© PG

Proximus a ce lundi lancé Tuttimus, une nouvelle formule d'abonnement offrant plusieurs petits extras. C'est ainsi que le client pourra choisir une appli, dont la consommation de données mobiles ne sera pas prise en compte, en l'occurrence Facebook, WhatsApp, Snapchat, Twitter, Instagram ou Pokémon Go.

Des questions à propos de l'offre

Selon De Croo, cette offre pose question. Au niveau européen, des règles strictes ont en effet été introduites en matière de neutralité du net. Ce concept stipule que sur internet, tout trafic doit être traité de la même façon et qu'il ne peut par exemple pas y avoir de priorité donnée à certains services. De Croo demande donc à l'IBPT de contrôler si Proximus n'enfreint pas ces règles.

Directives strictes

"L'association des régulateurs européens a élaboré il y a deux mois une série de directives sur la manière dont ces règles doivent être interprétées dans la pratique", indique-t-on encore au cabinet du ministre des télécoms. "Elle s'est penchée aussi sur la non prise en compte de la consommation de certaines applis, ce qu'on appelle en jargon le 'zerorating'. Les régulateurs doivent encore examiner si ce genre de pratique risque ou non de perturber le marché, et intervenir le cas échéant."

Internet ouvert

"Un internet libre et ouvert est non seulement important pour les utilisateurs, mais aussi pour les futures innovations", apprend-on encore. "Dans notre pays, un secteur d'applis actif est en train de se développer. Pour ces nouvelles applications, il s'avère essentiel aussi que le marche ne soit pas perturbé."

(Belga/WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires