Davantage de sites web belges piratés en 2010

22/03/11 à 12:05 - Mise à jour à 12:05

Source: Datanews

Du rapport établi par LSEC, il apparaît qu'il y a eu une hausse du ...

Davantage de sites web belges piratés en 2010

Du rapport établi par LSEC, le cluster des entreprises de sécurité en Belgique, il apparaît qu'il y a eu une hausse du nombre de sites web piratés, affirme le journal De Standaard qui a pu le consulter.

Selon le rapport, plus de 16.000 sites .be auraient été piratés en 2010. Il s'agit essentiellement ici d'activités de 'defacing', c'est-à-dire que les pirates se font un honneur et une gloire de prendre possession d'un site et de le souiller avec des remarques, des graffitis, etc. Le nombre de piratages pourrait être même supérieur, car le rapport se base sur des informations d'un site, où les pirates ont volontairement fait connaître leurs méfaits. Cela permet donc de supposer que de nombreux piratages à vocation criminelle ne sont pas connus.

LSEC affirme cependant que la situation s'est améliorée en Belgique, entre autres grâce à la création de CERT.be, le centre qui peut réagir rapidement en cas de problème. Selon CERT.be, 2.135 incidents se sont manifestés en 2010, dont 976 sont qualifiés de sérieux.

Toujours selon le rapport, ce seraient en premier lieu les serveurs web Linux qui seraient la victime d'actes de piratage, et ce en raison de l'une ou l'autre lacune qui cause des problèmes depuis des années déjà. Les sites sur les systèmes Windows semblent relativement sûrs, à condition qu'il s'agisse de versions récentes ou bien actualisées, peut-on encore lire dans ce rapport.

En savoir plus sur:

Nos partenaires