Davantage de serveurs vendus, mais un chiffre d'affaires en recul

28/08/06 à 00:00 - Mise à jour à 27/08/06 à 23:59

Source: Datanews

Au cours du deuxième trimestre de 2006, la zone EMEA a enregistré un chiffre d'affaires de 3,861 milliards de dollars sur le marché des serveurs. Cela représente un recul pour la troisième fois consécutive et ce, malgré une croissance de 7,7 pour cent en termes d'unités vendues.

563.000 serveurs ont été vendus pour un montant de 3,861 milliards de dollars. Il s'agit là d'une progression physique de 7,7 pour cent contre un recul financier de 2,3 pour cent, a déterminé le cabinet d'études IDC. Cela fait le troisième trimestre consécutif que le secteur des serveurs n'enregistre pas de croissance de son chiffre d'affaires, ce qui est préoccupant. IDC ne tient cependant pas à dramatiser: "Les prix chutent, mais sans exagérer, comme on aurait pu le craindre. En outre, la réduction des marges est momentanément quelque peu compensée par les mises à niveau dans le secteur des serveurs Unix haut de gamme."Néanmoins, l'Europe Centrale/de l'Est, l'Afrique et le Moyen-Orient constituent encore et toujours des régions en croissance au sein de l'EMEA, y compris en chiffre d'affaires. Celui-ci a crû d'1,9 pour cent dans les deux premières citées et d'1,2 pour cent dans la dernière.HP demeure le principal vendeur avec 225.000 exemplaires représentant un chiffre d'affaires d'1,265 milliard de dollars. Au deuxième trimestre, c'est Sun qui a connu la plus forte croissance en termes de chiffre d'affaires avec une hausse de 7 pour cent de 516 à 555 millions de dollars. C'est Fujitsu-Siemens qui a fait le moins bien avec un recul de son chiffre d'affaires de 14 pour cent.

Nos partenaires