Davantage de bornes wifi à Anvers

05/06/13 à 12:02 - Mise à jour à 12:02

Source: Datanews

Au cours des années à venir, la ville d'Anvers sera équipée de toute une série de bornes wifi ('hotspots') publiques. Le contrat pour la police et les CPAS a été lui aussi de nouveau attribué.

Davantage de bornes wifi à Anvers

Au cours des années à venir, la ville d'Anvers sera équipée de toute une série de bornes wifi ('hotspots') publiques. Le contrat pour la police et les CPAS a été lui aussi de nouveau attribué.

Digipolis, qui régule les services ICT de Gand et d'Anvers, a attribué trois lots de deux commandes publiques à Citymesh et à l'intégrateur NextiraOne, lesquels pourront ainsi fournir pendant les cinq prochaines années des services sans fil aux villes d'Anvers et de Gand, à leur police locale et à leurs CPAS. Les autres commandes concernant la téléphonie fixe et les connexions internet sont allouées à Telenet.

Pour Anvers, cela signifie l'arrivée de davantage de bornes wifi publiques gratuites. La ville entend notamment équiper plusieurs sites très fréquentés de l'internet à haut débit sans fil.

Il en va de même pour les bâtiments dans lesquels le Red Star Line Museum ouvrira ses portes en septembre, alors que d'autres emplacements sont encore à l'étude. Pour Gand, les informations manquent encore. "Les villes veulent dans les années à venir miser à fond sur le sans fil, et nous allons mener à bien ces projets en collaboration avec NextiraOne", explique Mitch De Geest, CEO de CityMesh.

Services urbains

Outre la partie publique, NextiraOne se chargera aussi de l'infrastructure télécoms des deux services urbains, de la police locale et des CPAS avec ici aussi une sous-traitance à Citymesh. Il est question également de l'installation, de l'extension et de la maintenance de réseaux sans fil, mais aussi de prodiguer des conseils en matière de sans fil.

Plus de collaboration

Citymesh, qui occupe une quinzaine de collaborateurs, fournira son savoir-faire et des services 'back-end' et prévoira des solutions bout à bout qui seront couplées au centre de données de LCL. L'entreprise compte parmi ses clients surtout des salons (notamment Kortrijk Xpo) et des parcs de vacances, mais est aussi active dans les villes. "Nous avons des projets dans la région côtière, à Maasmechelen et un plus petit projet-pilote à Gand (datant d'avant l'actuelle attribution, ndlr)", explique De Geest.

Le spécialiste du sans fil a conclu aussi un contrat-cadre sur deux ans et prolongeable avec NextiraOne. Grâce à l'intégrateur, Citymesh espère à terme accueillir encore plus de clients.

En savoir plus sur:

Nos partenaires