Datacenter outsourcing: état du marché européen

23/04/09 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Pesant 15 milliards $ (soit la gestion de 400.000 serveurs), le marché européen de l'externalisation des datacenters est considéré par Gartner comme mature. L'offre reste assez stable, seul Unisys ayant été rétrogradé dans le quadrant magique en raison de récents désinvestissements.

Pesant 15 milliards $ (soit la gestion de 400.000 serveurs), le marché européen de l'externalisation des datacenters est considéré par Gartner comme mature. L'offre reste assez stable, seul Unisys ayant été rétrogradé dans le quadrant magique en raison de récents désinvestissements.

Dans les leaders, IBM doit améliorer sa capacité à innover, sa flexilité et sa proactivité ainsi que ses capacités d'intégration, tandis que HP se trouve dans une situation délicate compte tenu de la taille et de la complexité du rachat d'EDS, et plus tard de l'intégration et de la consolidation des compétences (avec, ici également, la nécessité d'une plus grande proactivité). Quant à CSC, elle risque de ne pas être en mesure de suivre ses deux grands concurrents et souffre de la faiblesse de ses capacités offshore.

Parmi les challengers, Siemens n'en est encore qu'à un stade précoce de son développement nearshore/offshore, tandis que son modèle cloud tarde à se déployer. De son côté, T-Systems ne dispose aussi que d'un delivery model limité et souffre d'une pénétration trop faible du marché européen ainsi que de SLA perfectibles. Fujitsu doit elle veiller à industrialiser davantage ses services d'infrastructure, à renforcer sa présence dans des pays à faibles coûts et à améliorer sa capacité à répondre aux changements. Enfin, Atos Origin risque de ne plus être un acteur réellement pan-européen (retrait envisgé de pays où elle n'a pas une taille critique) et doit renforcer le déploiement d'offres industrialisées ainsi que ses SLA.

Seul acteur de niche, Logica se devra d'étoffer son offre de services ainsi que ses compétences techniques, tandis que le poids excessif de l'Europe risque de l'empêcher de séduire des clients globaux.

Enfin, pour le visionnaire qu'est BT Global Services, 2009 sera cruciale tant au niveau de l'alliance avec HP, du développement de nouvelles offres que de visibilité à la fois interne et externe.

Nos partenaires