Dans l'attente fébrile de CeBIT 2009

05/12/08 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

La date de clôture pour l'inscription des entreprises belges au salon CeBIT a expiré. La plupart ont d'ailleurs attendu jusqu'au dernier moment. Reste à savoir si le CeBIT attirera encore autant de monde l'an prochain.

La date de clôture pour l'inscription des entreprises belges au salon CeBIT a expiré. La plupart ont d'ailleurs attendu jusqu'au dernier moment. Reste à savoir si le CeBIT attirera encore autant de monde l'an prochain.

L'éclatement de la crise financière, début octobre, et son impact sur l'ensemble de l'économie mondiale influencent évidemment aussi le secteur ICT. Nombre d'entreprises réduisent leurs dépenses. La participation à des salons, surtout de la taille du CeBIT d'Hanovre, est remise en question. L'an dernier, le salon avait encore accueilli 5.845 exposants de 77 pays et un demi-million de visiteurs, mais Marius Felzmann, project manager CeBIT, se refuse à tout commentaire quant au nombre de participants en 2009: "Il est encore trop tôt. Des négociations commerciales sont encore en cours." La durée (longue) du CeBIT, du 3 au 8 mars 2009, soulève aussi des questions, mais Felzmann estime que clôturer un week-end offrira aux dirigeants de PME l'opportunité de visiter le salon.

À propos de la délégation belge, les choses sont encore loin d'être claires. Awex, la fédération wallonne à l'exportation, avait déjà fait défection l'an dernier. De son côté, l'organisation bruxelloise a à ce jour enregistré une quinzaine d'entreprises, alors que la Flandre (FIT) n'a encore eu aucun contact. Elle compte sur une vingtaine d'exposants, dont cependant quelques petites entreprises qui ne seront présentes qu'une seule journée. Ce qui est étonnant, c'est que les entreprises bruxelloises payeront pour un stand au CeBIT la moitié de ce qui est réclamé aux entreprises flamandes.

Cette année, le pays (sic) invité est la Californie. Son gouverneur, Arnold Schwarzenegger, sera l'un des orateurs et a déjà appelé toutes les entreprises ICT de son état à prendre part au CeBIT. Craig Barrett, le président d'Intel, participera lui aussi à la conférence en marge.

Le thème central du salon sera Webciety avec l'internet comme facteur convergent: cloud computing, enterprise 2.0, open source, blogs, wikis, TV web ou réseautique. Nouveaux sujets: solutions internet & mobiles et, évidemment, l'IT verte. L'e-health, alias l'IT dans le monde médical, y sera abordé aussi sous le dénominateur 'La santé de l'homme par l'IT'.

Autre élément caractéristique de l'époque: la suppression de l'énorme catalogue papier au profit d'une édition de poche. Voilà qui devrait alléger nettement le sac du visiteur...

Nos partenaires