D'anciens ordinateurs ont causé la disparition de 2.250 votes lors des élections

23/06/14 à 13:46 - Mise à jour à 13:46

Source: Datanews

Les gros problèmes de comptage lors des élections du 25 mai ont été provoqués par des ordinateurs MS-DOS âgés de 20 ans. Ils ont 'englouti' quelque 2.250 votes.

D'anciens ordinateurs ont causé la disparition de 2.250 votes lors des élections

© BELGA

Lors des élections du 25 mai, 2.250 votes sont passés à la trappe à cause d'un bug dans les anciens ordinateurs Jites/Digivote. Chaque fois qu'un électeur voulait modifier son vote, ce dernier disparaissait. Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Morgen.

Et le journal de citer un rapport élaboré par des spécialistes qui ont examiné à la loupe les ordinateurs à voter. A ce qui se dit, 2.250 votes auraient été perdus. "C'est relativement peu, mais si le système ne change pas, il risque de connaître de sérieuses difficultés lors des prochaines élections", apprend-on.

Le système Jites/Digivote date de 1994 et a donc déjà vingt ans d'âge. La Flandre (et 2 communes bruxelloises sur les 19) ont récemment migré vers un système plus moderne: SmartMatic. Mais dans le reste de Bruxelles et dans les communes wallonnes, c'est toujours l'ancien système qui prévaut.

Système uniforme

Lors des élections précédentes, il suffisait d'insérer les disquettes dans le grand ordinateur central pour obtenir les résultats quelques minutes à peine plus tard. Mais cette fois, cela n'a pas marché, selon le rapport. Certaines disquettes ont été rejetées avec un message d'erreur à la clé. "Si on compare cela avec ce qui cloche habituellement pour le comptage papier, cela ne fait guère de différence", affirme sereinement Kurt De Vriendt, membre du collège de spécialistes.

Le rapport recommande néanmoins de remplacer l'ancien système par un système uniforme pour toute la Belgique. (AVE)

Nos partenaires