D'abord .gent, puis seulement .vlaanderen et .brussels

19/12/12 à 13:07 - Mise à jour à 13:07

Source: Datanews

.gent sera le premier nouveau domaine de haut niveau dans notre pays. Voilà ce qui ressort des résultats du tirage au sort organisé plus tôt cette semaine par le gestionnaire des noms de domaine, l'Icann. Suivront ensuite .vlaanderen et .brussels.

D'abord .gent, puis seulement .vlaanderen et .brussels

.gent sera le premier nouveau domaine de haut niveau dans notre pays. Voilà ce qui ressort des résultats du tirage au sort organisé plus tôt cette semaine par le gestionnaire des noms de domaine, l'Icann. Suivront ensuite .vlaanderen et .brussels. A partir de 2013 viendront s'ajouter des centaines de nouvelles extensions internet sur le world wide web, vous le savez sans doute. Le problème, c'est que l'Icann ne peut traiter au maximum que quatre-vingts suffixes par mois, alors que 1.917 demandes en tout ont été rentrées pour plus de 1.400 nouvelles extensions. La question était donc de savoir qui allait être servi en premier et quelles extensions allaient faire partie des premiers lots de 80.

Pour pouvoir le déterminer, le gestionnaire mondial des noms de domaine a procédé à une loterie plus tôt cette semaine. Et les résultats de cette loterie sont aujourd'hui connus. .gent occupe la 1.021ème place (sur les 1.917) et sera donc le premier nouveau domaine de haut niveau belge à exister. Cela devrait se faire au plus tôt durant le premier semestre de 2014.

.vlaanderen figure pour sa part à la 1.416ème place du classement et sera, selon toute attente, opérationnel quelques moins après .gent. .brussels complète le top 3 belge avec une 1.518ème place. D'après nos calculs, .vlaanderen devrait être opérationnel au plus tôt durant le second semestre de 2014 et .brussels quelques mois plus tard.

La petite entreprise de services internet luxembourgo-louvaniste OpenRegistry fournira la plate-forme d'enregistrement qui sera utilisée pour .gent. Cette plate-forme devra tourner sur l'infrastructure de l'entreprise d'hébergement gantoise Combell, qui en assumera aussi l'exploitation commerciale.

Pour .vlaanderen et .brussels, c'est le gestionnaire de noms de domaine belge DNS.be qui prendra à sa charge l'exploitation. Cette institution change pour l'occasion d'appellation et devient DNS Belgium. Les suffixes flamands et bruxellois seront lancés sur la plate-forme du registre autrichien nic.at.

Catholique

Les premiers nouveaux domaines de top level apparaîtront probablement à partir de juin 2013 sur le web. A partir de là, quelque 80 nouveaux venus viendront s'ajouter chaque mois, comme susmentionné. A la première place, selon les résultats du tirage au sort, l'on trouve une demande en caractères chinois pour '.catholique'.

L'un des premiers nouveaux domaines de haut niveau en alphabet latin sera .play d'Amazon (à la 109ème place). Par ailleurs, Google et 3 autres entreprises sont aussi en course pour ce domaine. Si ces concurrents ont remis tous un dossier en béton, le TLD sera mis aux enchères et sera attribué au plus offrant.

Sur les 1.917 demandes, il y en aura donc finalement pas mal qui seront écartées. Pour 230 extensions, plusieurs demandes ont été introduites (notamment pour .play, .shop... ). En tout, cela concerne quelque 750 dossiers, soit quasiment 40 pour cent du nombre total.

L'élimination de dossiers pour lesquels plusieurs demandes ont été introduites, peut jouer à l'avantage ou au désavantage des candidats belges. Ils pourraient en effet être opérationnels plus rapidement, mais si des litiges importants se manifestent à propos de suffixes contestés, il est possible que tout le processus subisse du retard.

En savoir plus sur:

Nos partenaires