Ctac entend engloutir entièrement sa filiale belge

29/01/08 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Le fournisseur néerlandais de services IT Ctac déclare vouloir porter à 100 pour cent sa participation majoritaire dans ses trois filiales, dont Ctac Belgium. Dans ce but, il va acheter le solde des actions de ces entreprises détenues par le spécialiste SAP Alpha Holding et par quelques managers de ces filiales.

Le fournisseur néerlandais de services IT Ctac déclare vouloir porter à 100 pour cent sa participation majoritaire dans ses trois filiales, dont Ctac Belgium. Dans ce but, il va acheter le solde des actions de ces entreprises détenues par le spécialiste SAP Alpha Holding et par quelques managers de ces filiales.Ctac possède des participations majoritaires de 50,02 pour cent, 51 pour cent et 50,01 pour cent dans respectivement Re-spect, Alphalogic et Ctac Belgium. Ctac annonce à présent vouloir racheter les participations minoritaires détenues par sa collègue SAP Alpha Holding et par les membres directoriaux des diverses filiales. Pour financer la transaction, Ctac émettra de 2,2 à 2,5 millions d'actions au cours du moment. L'entreprise s'attend à mener à bien l'opration d'ici fin avril. Ensuite, Harrie van Groenendael, directeur général et gros actionnaire d'Alpha Holding, devrait faire son entrée dans le conseil d'administration de Ctac. Il sera proposé au rôle de 'chief operating officer' (COO) chez Ctac.Ctac occupe plus de 400 personnes en Belgique et aux Pays-Bas. Dans notre pays, elle a encore repris l'anversoise Smart Solutions en avril. En 2006, Ctac a enregistré un bénéfice net de 2,1 millions d'euros sur un chiffre d'affaires de 38,1 millions d'euros. L'entreprise est connue pour sa structure 'Powerhouse', par laquelle elle met en place une organisation individuelle proposant une combinaison produits-marché spécifique dans chaque secteur de niche qu'elle dessert.

Nos partenaires