CSC va se scinder

20/05/15 à 13:42 - Mise à jour à 13:42

Source: Datanews

Computer Sciences Corporation, mieux connue sous l'abréviation CSC, va se séparer en deux entreprises d'ici la fin de l'année. L'impact sur le personnel belge n'est pas encore connu.

CSC va se scinder

. © Istock

Outre l'entreprise qui fournit les actuels services IT commerciaux, une seconde société abritera toutes les activités ciblant les pouvoirs publics américains (y compris la défense). Selon Mike Lawrie, CEO de CSC, cette opération devrait générer davantage de croissance.

Lawrie: "CSC a entamé sa volte face il y a trois ans. Ce revirement a engendré une forte progression, et nous nous focalisons à présent sur le leadership et la croissance à long terme. La meilleure façon d'accélérer cette transformation est de scinder l'entreprises en deux unités, chacune positionnée de manière unique en vue de diriger le marché, en se concentrant sur les besoins des clients."

Selon l'agence de presse Reuters, CSC avait, il y a quelques années déjà, envisagé de se mettre en vente. Cette fois, l'objectif est de mener à bien la scission dans le courant du quatrième trimestre. Ensuite, la branche s'adressant aux pouvoirs publics se composera de 14.000 personnes pour un chiffre d'affaires de 4,1 milliards de dollars. Et l'unité qui desservira les clients plus commerciaux, occupera, elle, 51.000 personnes et disposera de 34 centres de distribution dans le monde pour un chiffre d'affaires de 8,1 milliards de dollars.

En Belgique, quelque 500 personnes travaillent actuellement pour CSC. Au moment d'écrire ces lignes, l'entreprise n'a pu encore donner aucune réponse formelle à propos des conséquences de l'opération de scission pour la filiale belge. L'impact y sera très probablement limité du fait que la scission porte surtout sur les activités visant les pouvoirs publics américains.

En savoir plus sur:

Nos partenaires