CSC et HPE Enterprise Services forment conjointement DXC Technology

04/04/17 à 08:29 - Mise à jour à 12:41

Source: Datanews

A présent que la fusion entre CSC et le département Enterprise Services de HPE est entérinée, le résultat a été baptisé DXC Technology. En Belgique, le country manager Marc Heeren a entre-temps quitté l'entreprise.

CSC et HPE Enterprise Services forment conjointement DXC Technology

. © Reuters

La nouvelle marque DXC Technology a été lancée ce 3 avril. Selon un communiqué de presse, l'entreprise s'attend à engranger 26 milliards de dollars de rentrées annuelles avec ses 6.000 clients dans septante pays.

HPE est la branche business de l'ancienne Hewlett-Packard, et le département Enterprise Services a vu le jour, lorsque ce géant technologique a racheté en 2008 l'ex-EDS pour un montant de 13,9 milliards de dollars. En 2012, HP qualifiait la valeur d'EDS/HP Enterprise Services à 8 milliards de dollars. Depuis lors, il y a eu pas mal de licenciements chez Enterprise Services dans une tentative d'intégrer et de rationaliser les deux entreprises. Le département a aussi sérieusement souffert ces dernières années, parce qu'il ciblait surtout les gros contrats avec des firmes 'enterprise level' qui, depuis la crise des crédits, semblent toujours plus aller dans le sens de petits projets.

Une fin officielle est à présent mise à tout cela. La fusion avec l'entreprise de consultance IT CSC avait été annoncée en mai de l'année dernière par la CEO Meg Whitman et est donc à présent entérinée. Pour les clients, il n'y aura provisoirement guère de changements. HPE et la nouvelle DXC ont par exemple conclu un contrat de trois ans, en vertu duquel les 'hardware bundles', avec lesquels Enterprise Services proposait du matériel HP meilleur marché avec ses services de consultance, resteront intacts.

Suite à la fusion, HP (Inc.) elle-même demeurera un acteur purement technologique, focalisé surtout sur les imprimantes et les ordinateurs portables. HPE fabrique actuellement encore principalement du matériel business, dont les serveurs hyper-convergés.

Country lead Belgium

Dans notre pays, Marc Heeren a entre-temps quitté CSC. Il l'avait annoncé fin mars à Data News. Conjointement avec Philippe Jaeken, il était Country General Manager Belgium pour CSC. Philippe Jaeken sera donc à présent le seul 'country lead' dans notre pays.

En savoir plus sur:

Nos partenaires