CSC Belgique et Zetes comptent sur une manne britannique

11/02/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

La division belge de l'entreprise de services IT CSC et l'entreprise technologique bruxelloise Zetes sont candidates pour un projet du gouvernement britannique consistant à créer un registre national et d'y enregistrer toute la population du Royaume-Uni. Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Tijd. Ce projet est estimé à plus d'1 milliard de livres (1,34 milliard d'euros).

La division belge de l'entreprise de services IT CSC et l'entreprise technologique bruxelloise Zetes sont candidates pour un projet du gouvernement britannique consistant à créer un registre national et d'y enregistrer toute la population du Royaume-Uni. Voilà ce qu'on peut lire dans le journal De Tijd. Ce projet est estimé à plus d'1 milliard de livres (1,34 milliard d'euros).

6 groupes technologiques demeurent en course pour le projet: les sociétés américaines CSC, EDS et IBM, la japonaise Fujitsu et les françaises Steria et Thales. Etant donné la taille du projet, chaque candidat principal s'est entouré de plus petits acteurs. C'est ainsi que Zetes fait partie du groupe de partenaires potentiels de CSC. Les deux entreprise collaborent d'ailleurs déjà en Belgique en matière d'eID et de la carte SIS.

"La décision selon laquelle Zetes fera réellement une offre avec nous, n'est pas encore tombée", déclare Daniel Frauman, spécialiste de ce genre de projets chez CSC Europe, dans le journal De Tijd. Pierre Lambert, directeur financier de Zetes, confirme que son entreprise est en contact avec CSC dans le cadre de ce projet, mais ajoute qu'elle est approchée aussi par plusieurs autres candidats. Une première liste sélective de candidats sera normalement publiée en mai.

Source: Belga

Nos partenaires