Croissance nulle en 2009

05/12/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

En début d'année, Agoria avait encore annoncé pour 2009 une croissance de 2,9% du marché belge de l'ICT. A présent, il est question d'une croissance nulle, notamment compte tenu de la crise internationale du secteur bancaire.

En début d'année, Agoria avait encore annoncé pour 2009 une croissance de 2,9% du marché belge de l'ICT. A présent, il est question d'une croissance nulle, notamment compte tenu de la crise internationale du secteur bancaire.

De leur côté, les télécoms connaissent une croissance négative de 1%. En effet, les tarifs continuent à baisser, tandis que la demande de nouveaux produits est en repli. Ce résultat négatif est toutefois compensé par la hausse de 1% du secteur IT. Une hausse qui s'explique surtout par l'augmentation de 4% du secteur du logiciel. De même, le secteur de services reste en légère progression de 2%, alors que l'érosion des prix (- 2%) dans le secteur du matériel, surtout des PC et des serveurs, se traduit par une croissance nulle. "Cette tendance baissière s'était déjà manifestée au début de 2008. Mais depuis lors, la confiance des chefs d'entreprises IT n'a cessé de baisser", a expliqué Christian Vanhuffel, directeur ICT d'Agoria dans le cadre de la présentation de CeBIT 2009. Le marché ICT belge représente environ 34,3 milliards EUR, exportations comprises.

Au niveau européen également, les prévisions ont été adaptées. "Les activités de projets se replient, l'externalisation augmente, les licences logicielles, notamment en ERP, sont sous pression, les consommateurs dépensent moins et l'on peut se demander si les services publics vont continuer à investir", ajoute Fabian Bahr de Bitkom, le partenaire du cabinet d'études EITO. Les télécoms progressent à peine et la croissance du secteur IT en Europe a été réduite de moitié à 2%.

Nos partenaires