Credoc, l'IT au service du notaire... et au-delà

09/10/09 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Créée en 2008 sous forme de société commerciale au départ du département de services informatiques de la Fédération Royale du Notariat belge, Credoc s'est choisi voici quelques mois un nouveau CEO, Raf Vandensande, qui nourrit de nouvelles ambitions.

Créée en 2008 sous forme de société commerciale au départ du département de services informatiques de la Fédération Royale du Notariat belge, Credoc s'est choisi voici quelques mois un nouveau CEO, Raf Vandensande, qui nourrit de nouvelles ambitions.

Sans oublier le service aux notaires, Credoc entend en effet proposer certains de ses building blocks développés en interne à d'autres marchés verticaux. C'est ainsi que Credoc dispose de compétences pointues en archivage à long terme (avec les aspects d'intégrité et d'authenticité) en IAM (identity and access management), en sauvegarde en ligne (dans le cadre notamment d'un partenariat avec BlueBackUp), en carte à puce sécurisée, en PKI, etc. "Ce sont ces building blocks que nous voulons proposer au marché. Comme à cette société pharmaceutique qui recherchait une solution de gestion de propriété intellectuelle", explique Raf Vandensande.

Pour s'ouvrir sur l'extérieur, Credoc entend renforcer ses équipes, actuellement composées d'environ 55 collaborateurs. "Nous recherchons à court terme une dizaine d'informaticiens, essentiellement en développements et en support d'opérations?

Nos partenaires