Crainte de licenciements chez Nokia Siemens Networks à Herentals

19/09/07 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Au sein de l'entreprise télécom Nokia Siemens Networks d'Herentals se tiendra cet après-midi à 14H15 un conseil d'entreprise extraordinaire. Cette information est officiellement confirmée par les syndicats qui craignent une mauvaise nouvelle.

Au sein de l'entreprise télécom Nokia Siemens Networks d'Herentals se tiendra cet après-midi à 14H15 un conseil d'entreprise extraordinaire. Cette information est officiellement confirmée par les syndicats qui craignent une mauvaise nouvelle.

Le lendemain de la bombe lancée par la firme Janssen Pharmaceutica, il est possible que l'emploi en Campine anversoise doive de nouveau encaisser un coup dur. Au sein de l'ex-Siemens-Atea, les deux cents membres du personnel du département 'recherche et développement' se font en effet du souci. L'on sait en effet depuis pas mal de temps déjà que de la sous-traitance est prévue, mais les syndicats sont encore et toujours dans l'incertitude, partielle ou totale.

Hier, la direction et les syndicats se sont rencontrés pour aborder le sujet. "Comme la direction ne souhaitait faire la clarté qu'à la fin du mois, les représentants du personnel que nous sommes, avons demandé la réunion d'un conseil d'entreprise extraordinaire. Celui-ci débutera 14H15", annonce Leo Lauwerysen du syndicat ACV.

En Belgique, l'entreprise occupe 700 employés dans trois filiales: Huizingen (50), Diegem (50) et Herentals (600).

Source: Belga

Nos partenaires