Coup de pouce de Microsoft à Firefox

23/08/06 à 00:00 - Mise à jour à 22/08/06 à 23:59

Source: Datanews

Microsoft veut s'assurer que le navigateur Firefox et le client de messagerie Thunderbird tourneront sous Windows Vista.

Dans une communication au groupe de discussion de Mozilla, Sam Ramji, patron du laboratoire des logiciels Open Source de Microsoft, a indiqué qu'il est prêt à s'assoir au côté des développeurs Open Source et qu'il va rendre disponibles les ingénieurs de Microsoft auprès de leurs homologues de Firefox et Thunderbird."Une partie de ma mission est d'être l'avocat des applications Open Source sur Windows", affirme Sam Ramji.Microsoft et Mozilla travaillent tous deux à la prochaine version de leur navigateur - Internet Explorer 7 est actuellement en version bêta 3 et Firefox 2.0 sera disponible d'ici quelques jours en version bêta 2 - mais dans les deux cas, la compatibilité avec Windows Vista se révèle stratégique.Pour Mozilla, c'est la place de challenger qui est en jeu, avec l'obligation de garantir aux utilisateurs de Firefox et Thunderbird une migration transparente vers le nouvel OS de Microsoft.Pour Microsoft, l'affaire est plus subtile... Certes, Firefox grignote des parts de marché à Internet Explorer, et ce dernier s'affiche désormais à 80 % de part de marché, contre 90 % à la fin du siècle dernier (15 % pour Firefox). Mais Microsoft a aussi besoin d'avoir des concurrents sérieux, tout en contenant leurs élans, afin de ne pas être accusé d'abus de position dominante.Et puis, si Mozilla maîtrise la compatibilité Vista de ses applications, ce sera un point non négligeable pour valider la pertinence du nouvel OS de Microsoft. Tous deux ont donc intérêt à ce que cette compatibilité soit assurée.Mais la principale contrainte de Microsoft avec Vista provient des services Web, au coeur de la technologie Vista, qui placent le navigateur en position stratégique. Si ce dernier n'est pas totalement compatible Vista, c'est une partie de l'architecture de l'OS qui pourrait se retrouver en panne...Mozilla, qui a déjà eu des contacts de ce type avec Microsoft (pour faire logo commun sur le bouton RSS de leurs navigateurs, par exemple), n'a pas encore officiellement répondu à l'appel de Microsoft. Il sait cependant que le 'lab' de Microsoft lui est ouvert, 4 jours par semaine à Redmond, avec la capacité d'accueillir quatre personnes, avec pour chacun un interlocuteur que l'on imagine compétant, et ce jusqu'en décembre 2007.

Nos partenaires