Contrôler un skateboard avec son cerveau

20/03/12 à 13:12 - Mise à jour à 13:12

Source: Datanews

Allons-nous bientôt commander notre véhicule avec nos cellules grises? Dans le cadre d'une expérience, un collaborateur de Chaotic Moon Labs contrôle en tout cas un skateboard motorisé avec son cerveau.

Contrôler un skateboard avec son cerveau

Allons-nous bientôt commander notre véhicule avec nos cellules grises? Dans le cadre d'une expérience, un collaborateur de Chaotic Moon Labs contrôle en tout cas un skateboard motorisé avec son cerveau.

Le laboratoire fait partie de l'entreprise américaine Chaotic Moon Studios, qui développe des applications mobiles sur mesure. Précédemment, il a déjà présenté le Board of Awesomeness, un skateboard équipé de Kinect de Microsoft et piloté par des mouvements de la main et des commandes vocales.

Avec le Board of Imagination, le laboratoire va encore plus loin. Le skateboard motorisé réagit en effet aux pensées de son utilisateur. Pour y arriver, le skateboarder porte un 'neuro-casque' Emotiv EPOC lui-même équipé de capteurs capables de détecter des signaux électriques dans le cerveau. Sur le skateboard, l'on a installé une tablette Samsung avec Windows 8, vers laquelle sont transmis les signaux sans fil. La tablette est reliée au moteur électrique du skateboard.

La visualisation d'un point au loin fait démarrer le moteur, et le skateboard amène alors son utilisateur vers la destination qu'il a 'pensée' à une vitesse 'pensée' elle aussi. Le moteur de 800 watts peut atteindre une vitesse de 50 kilomètres heure, ce qui n'est probablement pas sans danger pour une balade sur ce qui n'est finalement qu'une planche sur roues. Mais l'expérience en question n'est qu'une bande-annonce de Chaotic Moon Labs. La technologie pourrait par exemple permettre à des personnes souffrant d'un handicap de commander un fauteuil roulant par la pensée.

En savoir plus sur:

Nos partenaires