Contrats d'externalisation européens: plus courts et de moindre valeur

08/04/09 à 11:20 - Mise à jour à 11:19

Source: Datanews

Les contrats européens de sous-traitance se caractérisent actuellement par une durée moindre et une valeur inférieure à ce qu'elles étaient précédemment. Voilà ce qu'ont déterminé les analystes de Forrester.

Les contrats européens de sous-traitance se caractérisent actuellement par une durée moindre et une valeur inférieure à ce qu'elles étaient précédemment. Voilà ce qu'ont déterminé les analystes de Forrester.

En 2008, ils ont recensé une nette diminution de la valeur moyenne des nouveaux projets d'externalisation ICT. En outre, ces contrats prévoyaient aussi une durée plus courte qu'en 2007. Voilà la conclusion à laquelle sont arrivés les analystes de Forrester dans le cadre de leur 'EMEA IT Outsourcing Deals: 2008 Review'. Ils ont passé à la loupe 17 grands fournisseurs de services ICT européens et les contrats qu'ils ont signés.

Les clients sont clairement à la recherche de contrats plus modestes, déclare Pascal Matzke, analyste chez Forrester. En 2008, 43 pour cent des contrats conclus avaient une valeur comprise entre 10 et 20 millions d'euros. "Voilà qui démontre que les clients effectuent des choix très spécifiques lorsqu'ils décident quels éléments ICT individuels ils veulent sous-traiter. Ils sont ainsi allés à l'encontre de la tendance qui s'était dessinée en 2007. Cette année là en effet, l'on avait enregistré une réduction du nombre de contrats d'une valeur oscillant entre 10 et 20 millions d'euros." Selon Matzke, il n'y a eu en 2008 aucun contrat supérieur au milliard d'euros et peu de contrats supérieurs au demi-milliard. 51 pour cent des commandes de sous-traitance dans le secteur public concernent des contrats d'une valeur inférieure à 20 millions d'euros.

Autre constat mis en évidence par l'étude: les organisations concluent en moyenne avec les fournisseurs de services des contrats de sous-traitance d'une durée plus courte. Gartner trouve cela logique au vu de la situation économique incertaine. En 2008, quasiment 8 contrats d'externalisation sur 10 avaient une durée de 5 ans ou moins. 4 sur 10 avaient même une durée inférieure à 4 ans. Matzke recense une nette augmentation du nombre de contrats de sous-traitance à brève durée en comparaison avec 2007. Cette année là, seuls 14 pour cent des contrats conclus étaient inférieurs à trois ans.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires