Consultez votre avocat par l'internet

23/01/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Le barreau de Liège affirme présenter une première européenne en permettant de consulter un avocat par l'internet en toute sécurité.

Le barreau de Liège affirme présenter une première européenne en permettant de consulter un avocat par l'internet en toute sécurité.

"Nos deux défis majeurs portaient sur le secret professionnel et les règles déontologiques auxquels est tenu l'avocat ainsi que l'identification stricte du client", explique Jean-François Henrotte, en charge du projet qu barreau de Liège. Avant de préciser que la consultation juridique en ligne se doit de respecter des régles extrêmement strictes en matière de contrat à distance, de commerce életronique, etc. "Or selon le SPF Economie, deux tiers des sites belges ne respectent pas pleinement la législation belge." Mais un avocat pourrait-il se permettre d'enfreindre la loi?

Désormais donc, le justiciable peut, en se connectant sur le site internet quadrilingue [consultation.barreaudeliege.be], de s'identifier avant de rechercher un avocat (par nom ou spécialisation, une petite centaine d'avocats sont d'ores et déjà accessibles sur un potentiel de 850) et, après identification, d'entrer en contact avec l'avocat de son choix qui devra alors vérifier s'il n'y pas de risque de conflit d'intérêt avant de pousser plus avant les contacts. La possibilité existe d'échanger des contrats et au final de négocier le tarif et même de payer la consultation (par Ogone ou carte de débit/crédit). De même, un flux RSS est disponible. Par ailleurs, les documents relatifs au dossier sont disponibles dans un mode de consultation. A noter que le site s'adresse tant aux particuliers qu'aux entreprises.

Pour assurer la sécurité, le site assure un chiffrement de tous les échanges ainsi qu'une idenfication par la carte d'identité électronique. Pour mener à bien ce projet, le barreau de Liège a fait appel aux services de la firme liégeoise Pyramiq.

D'ores et déjà, d'autres barreaux, notamment Namur, se sont montrés intéressés par le projet.

Nos partenaires