"Confier partiellement le travail IT à l'utilisateur final"

20/11/06 à 00:00 - Mise à jour à 19/11/06 à 23:59

Source: Datanews

Les départements IT doivent souvent faire face à des utilisateurs finaux et vice versa. Le bureau d'analystes Gartner émet à ce propos un conseil étonnant: confier partiellement le travail IT aux utilisateurs finaux.

Les gestionnaires de systèmes devraient déléguer une partie de leurs travaux et responsabilités aux utilisateurs finaux. Les départements IT disposeraient ainsi de plus de temps et d'argent pour se concentrer sur de nouvelles possibilités pour leur entreprise. Voilà ce qu'a déclaré Peter Sondergaard, senior vice president et responsable des études chez l'enquêteur de marché Gartner, lors du Symposium/ITxpo de Gartner à Cannes.Actuellement, deux tiers du budget IT sont encore à coup sûr consacrés à la maintenance et au support. Voilà qui laisse peu de latitude à de futurs investissements offrant d'intéressantes possibilités de croissance à l'entreprise, selon Sondergaard. Pour lui, frustrés par les restrictions que les départements IT leur imposent, nombre d'utilisateurs profitent des technologies grand public et des services proposant des alternatives pour pouvoir atteindre des performances optimales.Sondergaard estime que les organisations doivent être flexibles et réagir aux possibilités qu'offrent les technologies à la consommation et internet, si elles veulent continuer à croître. Les resposanbilités IT sont elles aussi d'une importance cruciale. "La popularité de la technologie conçue pour les consommateurs sera la principale tendance durant les dix prochaines années", déclare Sondergaard.Changement fondamental"Cela ne concerne en fait aucune technologie nouvelle. Les gens considèrent à présent différemment les nouvelles technologies et peuvent assez aisément en disposer de manière abordable. Le modèle 'business' va changer la donne. Les entreprises devront passer par un chagement fondamental dans leur façon de mener leurs affaires."Pour bénéficier de manière optimale de ces changements, les entreprises devront, selon Gartner, réduire leurs investissements dans les biens physiques et augmenter leurs dépenses en personnel humain. L'utilisation de l'internet fournit une image incroyablement positive de la façon dont les gens travaillent, pensent, jouent et créent, explique Steve Prentice, responsable des études chez Gartner. "Des choses comme la messagerie instantanée, Skype, Podcasting, Wi-Fi, MySpace, YouTube, Wikis, les réseaux poste à poste et Web 2.0 peuvent accroître énormément la productivité des travailleurs de la connaissance", ajoute Prentice."Mais trop d'organisations tentent encore et toujours de juguler, voire de bannir leur utilisation. Nous sommes intimement convaincus que ces technologies et celles qui vont leur succéder seront les principaux piliers des futures économies, mais uniquement si les automatiseurs renoncent à leur contrôle."Gartner pense que ce ne sera possible que si les entreprises IT reconnaissent que l'automatisation centrale est dépassée. "Notre message est simple: commencez aujourd'hui à confier des responsabilités à l'utilisateur final", explique Prentice. "Concentrez-vous sur la valeur que la technologie de l'information peut ajouter aux responsabilités de l'utilisateur final. Laissez la force, l'enthousiasme et la compréhension de l'IT nourrir le succès."

Nos partenaires