Concetta Fagard, persona non grata chez Belgacom

07/09/11 à 13:09 - Mise à jour à 13:09

Source: Datanews

Bellens avait demandé qu'on la réengage.

Concetta Fagard, persona non grata chez Belgacom

Concetta Fagard, la dame de confiance et le bras droit du CEO Didier Bellens, demeure persona non grata chez Belgacom. Bellens avait demandé qu'on la réengage, mais le comité de nomination et de rémunération y oppose son veto.

Didier Bellens, CEO de Belgacom, est ainsi sérieusement rappelé à l'ordre. Dans une interview accordée à De Tijd et à L'Echo du week-end dernier, il plaidait ouvertement pour un retour de Concetta Fagard. Cette Sicilienne avait été licenciée début juin, en même temps d'ailleurs que la responsable de la communication, Florence Coppenolle.

"Fagard ne souhaite qu'une chose. Retravailler chez Belgacom. Mais que dois-je faire? Ignorer sa demande pour éviter les titres dans la presse ou mettre tout en oeuvre pour réparer cette injustice? Tel est le dilemme", explique Bellens dans l'interview.

Le journal De Tijd annonce aujourd'hui que le comité de nomination et de rémunération du conseil d'administration a opposé son veto à ce retour. Belgacom ne confirme ni ne dément cette information.

C'est mi-2009 que Didier Bellens vit son pouvoir se réduire et que le conseil d'administration fut chargé de nommer et licencier les membres de la direction de Belgacom.

Récemment encore, Didier Bellens défraya la chronique dans une éventuelle affaire de fraude liée à la vente d'un bâtiment de Belgacom à Mons. L'enquête est toujours en cours.

En savoir plus sur:

Nos partenaires