Concetta Fagard ne rejoindra pas Scarlet

03/10/11 à 12:13 - Mise à jour à 12:13

Source: Datanews

Concetta Fagard ne travaillera pas au sein de Scarlet.

Concetta Fagard ne rejoindra pas Scarlet

Concetta Fagard, l'ex-assistante de Didier Bellens, CEO de Belgacom, ne travaillera pas au sein de la filiale de Belgacom, Scarlet. Voilà ce qu'a appris le syndicat CNE-GNC lors d'un conseil d'entreprise, peut-on lire dans le journal De Tijd.

A la mi-septembre, Didier Bellens décidait de renoncer au réengagement de Concetta Fagard chez Belgacom. Dans le communiqué de presse concernant le licenciement de Fagard, Bellens déclarait: "J'apprécie son travail et je pourrais utiliser ses qualités dans une autre fonction en dehors de la S.A. Belgacom."

Cette phrase avait alimenté des spéculations, selon lesquelles Fagard pourrait devenir consultante externe pour Belgacom ou collaboratrice d'une autre S.A. du groupe, telle Scarlet ou BICS. Dans un mail, Bellens avait peu après fait savoir que Fagard ne reviendrait pas comme "consultante externe", mais la question Scarlet restait ouverte, d'autant plus que le directeur de Scarlet, Pierre-Eric Evrard, est un fidèle de Bellens.

L'incertitude est à présent levée. Le syndicat chrétien CNE-GNC a, lors d'un conseil d'entreprise de Scarlet, posé la question de savoir s'il était exact que Fagard pourrait être engagée par Scarlet. La direction a confirmé que telle n'était "pas son intention". La CNE a fait enregistrer cette réponse dans le compte-rendu du conseil d'administration, "afin que nous puissions y faire référence le cas échéant".

Cette porte d'entrée dérobée reste donc en tout cas fermée pour Fagard, mais si Bellens le souhaite vraiment, il y a encore suffisamment d'autres S.A. au sein du groupe Belgacom qui pourraient accueillir Fagard dans leurs rangs.

Source: Belga/De Tijd

Nos partenaires