Concentration au travail: Au bureau avec son casque téléphonique

17/10/16 à 08:00 - Mise à jour à 10:30

Source: Datanews

Ces dernières années, les manières de travailler ont fortement évolué. Nous sommes davantage mobiles et moins souvent au bureau pendant les heures... de bureau. Nous utilisons des co-offices, travaillons à domicile et ne sommes plus liés à des horaires rigoureux. Le problème majeur à surmonter dans ces circonstances ? Le bruit de fond.

Concentration au travail: Au bureau avec son casque téléphonique

" Pour augmenter la productivité sur le lieu de travail, nous avons besoin de mobilier adapté, d'une bonne lumière, d'une température agréable et d'un peu d'espace, analyse Jeffrey Scott Saunders, directeur du Copenhagen Institute for Future Studies. Un bruit de fond trop important a non seulement comme conséquence que nous devons élever la voix, mais cela engendre aussi du stress, une hausse du taux d'hormones, de la fatigue et une moins grande satisfaction dans le travail. En outre, les faux-plafonds et les parois de séparation n'offrent pas des résultats satisfaisants en termes de concentration. Une étude que nous avons menée indique que les employés de bureau perdent jusqu'à 86 minutes par jour en étant distraits dans leur travail. Par ailleurs, seuls 28% des employés travaillant dans des bureaux paysagers sont satisfaits de l'acoustique. Et quelque 85% des personnes interrogées affirment éprouver des difficultés de concentration, tandis que 95% estiment que la vie privée est importante. "

Se focaliser

Sennheiser Communications, une co-entreprise entre le spécialiste de l'audio Sennheiser et William Demant Holding, spécialisée dans les soins de santé, estime avoir trouvé une réponse à cette problématique. En pratique, elle commercialise des casques à réduction de bruit adaptative permettant de continuer à travailler en restant concentré. Ainsi, elle présentait récemment son casque Mobile Business MB 660 dans ses bureaux de Ballerup au Danemark. " Nous voulons permettre aux employés de travailler sans être dérangé et de pouvoir communiquer de manière optimale où et quand ils le veulent. Dans un bureau paysager, un aéroport, un co-office, partout, ajoute Brian Brorsbøl, director product management chez Sennheiser Communications. Le défi consiste pour nous à filtrer non seulement les basses fréquences, comme dans un avion, mais aussi les hautes fréquences. "

Concentration au travail: Au bureau avec son casque téléphonique

Téléphoner sans contrainte

Et le défi semble relevé. Le MB 660 est un casque professionnel à réduction de bruit adaptative et active. Quatre micros intégrés filtrent en continu l'environnement sonore dérangeant. Contrairement aux casques standards à réduction de bruit, la qualité d'écoute peut être personnalisée à l'aide de l'appli CapTune de Sennheiser. Mieux encore, la qualité des conversations téléphoniques se révèle de haut niveau. En effet, 3 micros numériques internes sont logés dans la coque droite du casque et suppriment les sons d'ambiance tout en optimisant votre propre voix. Ainsi, votre interlocuteur n'entend pratiquement pas le son de la voix de vos collègues.

Concentration au travail: Au bureau avec son casque téléphonique

Innovant

L'équipe d'ingénieurs de Sennheiser a planché durant 3 ans sur le MB 660. Le résultat ? Un casque truffé d'innovations technologiques : NFC, Bluetooth, batterie offrant une autonomie de 30 h environ, fonction TalkThrough pour converser avec un collègue, etc. " Nous ciblons les collaborateurs mobiles, ces employés de bureau qui passent d'un meeting à un conference call puis à la rédaction d'un rapport, note encore Brian Brorsbøl. Avec ce casque, ces professionnels disposent d'une pièce silencieuse, d'une salle de réunion et d'une salle de concert à portée de main."

Concentration au travail: Au bureau avec son casque téléphonique

Et les cadres?

Avec ce M 660, Sennheiser Communications s'adresse surtout au marché professionnel. " Nous voulons convaincre les dirigeants d'entreprise que la productivité de leurs collaborateurs augmentera si ceux-ci travaillent en toute concentration, note pour sa part Johannes Sejr Kaulfuss, director of global business development chez Sennheiser Communications. Ce ne sera pas facile, nous le savons. Pour de nombreux employeurs en effet, un employé avec un casque n'est pas considéré comme étant au travail. Il s'agit toutefois d'un casque professionnel, le centre de toute communication. Nous sommes convaincus que la réduction de bruit adaptative et active est indispensable pour stimuler la productivité et la créativité dans les bureaux. "

Nos partenaires