Communiqué de presse... de défaite

23/10/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

En général, les entreprises - et pas seulement informatiques - sont promptes à envoyer un communiqué de presse lorsqu'elles ont remporté un contrat (important?).

En général, les entreprises - et pas seulement informatiques - sont promptes à envoyer un communiqué de presse lorsqu'elles ont remporté un contrat (important?).

Quoi de plus normal en effet que de crier victoire et de se lancer dans un cocorico bien (?) mérité. Mais le constructeur de PC Acer a fait parvenir à la presse un communiqué pour "regretter" de ne pas avoir emporté un contrat alors qu'elle était à l'en croire le candidat le moins cher. En l'occurrence, pour le gouvernement portugais. Et le désormais n° 1 du marché européen du PC d'affirmer que "notre offre était moins chère de l'ordre de 15 millions EUR par rapport à HP." Avant de toucher la fibre sociale (populiste?). "Acer se demande s'il est acceptable en ces temps de crise que le gouvernement portugais dépense sans nécessité des fonds publics alors qu'une solution répondant à l'ensemble des exigences techniques était disponible à un coût sensiblement moins élevé." Et de s'interroger sur le manque de transparence de la méthodologie de sélection, outre le fait que l'offre gagnante aurait dû être écartée pour non-conformité au cahier des charges.

La guerre semble plus que jamais ouverte sur le marché du PC...

Nos partenaires