Commodore n'est plus en faillite

30/04/08 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

La faillite de Commodore International, l'entreprise néerlandaise propriétaire de la célèbre marque d'ordinateur Commodore, a été évitée. Mais l'entreprise ne vendra plus que des licences sur sa marque.

La faillite de Commodore International, l'entreprise néerlandaise propriétaire de la célèbre marque d'ordinateur Commodore, a été évitée. Mais l'entreprise ne vendra plus que des licences sur sa marque.

Il y a deux semaines, Commodore International était soudainement déclarée en faillite. Cette faillite avait été demandée par "quelques créanciers commerciaux", mais elle est à présent annulée. L'entreprise est cependant encore et toujours impliquée dans un certain nombre de conflits avec des créanciers. En tout, l'endettement dépasse les 36 millions d'euros.

Les droits sur la marque Commodore représentent le bien le plus précieux de Commodore International. L'entreprise ne construit plus d'ordinateurs, les produits qui avaient fait la réputation de la marque dans les années quatre-vingts. Commodore International a bien encore effectué quelques tentatives en Europe et aux Etats-Unis en commercialisant des lecteurs musicaux et vidéo portables et des systèmes de navigation, mais sans grand succès car en 2007, Commodore accusait une perte de 11 millions d'euros.

L'entreprise souhaite vendre désormais uniquement des licences sur sa marque. Elle n'a plus d'argent pour développer des produits.

Jusque fin 2004, Commodore appartenait à Tulip. Ce fabricant d'ordinateurs est l'un des créanciers de Commodore International. Tulip devrait en effet encore y récupérer 20 millions d'euro.

Source: ANP

Nos partenaires