Comment un ingénieur a à lui seul paralysé la moitié d'internet

21/06/16 à 12:43 - Mise à jour à 12:43

Source: Datanews

Les problèmes à grande échelle qu'internet a connus lundi après-midi, sont résolus. C'est une erreur humaine au sein de l'entreprise suédoise Telia qui en a été la cause. Voilà qui pose aussitôt des questions sur la vulnérabilité de 'notre' internet.

Comment un ingénieur a à lui seul paralysé la moitié d'internet

© istock

Medium, Slack, Wordpress, WhatsApp, Reddit et Netflix: ce ne sont que quelques exemples des nombreuses applis et sites web pas ou à peine accessibles ce lundi après-midi pour nombre d'internautes européens. Initialement, il semblait qu'AWS (Amazon Web Services) était le coupable tout désigné. Beaucoup d'applis et de services populaires utilisent en effet le service 'cloud' d'AWS. Mais l'on constata alors que des sites web recourant aux services 'cloud' de Cloudflare n'étaient pas non plus accessibles.

La raison de cette vaste panne n'était donc à chercher ni du côté d'AWS ni de celui de Cloudflare, mais plus profondément au coeur d'internet et plus précisément au niveau du réseau Tier 1 du fournisseur suédois d'infrastructures Telia.

Telia Carrier est l'une des quelque 20 entreprises qui exploitent les plus grands réseaux au monde. Son réseau Tier 1 fait partie de l''internet backbone', ces parties du réseau par lesquelles transite un volumineux trafic de données.

Erreur humaine

Comme la panne se situait uniquement sur le continent européen, l'on pensait au départ à un problème possible au niveau d'un câble de connexion sous-marin. Mais The Register a appris entre-temps que la cause était tout simplement liée à une erreur humaine. Un ingénieur a manifestement commis une faute lors de la configuration d'un des principaux routeurs du réseau de Telia, ce qui a eu comme résultat que tout le trafic de données destiné à l'Europe a été envoyé par inadvertance vers Hong Kong. Quelques heures après la panne, Telia a du reste envoyé aux opérateurs réseaux dans le monde entier un communiqué relatif aux interférences, accompagné d'un mot d'excuse.

Points d'interrogation

Telia a réussi à résoudre la panne relativement rapidement, mais l'impact immédiat a néanmoins été énorme. Des millions d'internautes européens ont connu des problèmes de connexion internet avec des services tels que WhatsApp, Slack et bien d'autres. Nombre d'entreprises ont été aux prises avec des difficultés au niveau des applications utilisant des services 'cloud' transitant par une connexion transatlantique.

L'incident met malheureusement clairement en lumière que les services 'cloud' ne sont pas infaillibles, tout en suscitant de grands points d'interrogation à propos de la vulnérabilité de 'notre' internet. Ou comment une simple erreur humaine peut rendre inaccessible la moitié d'internet sur le continent européen.

Nos partenaires