Comment créer un mot de passe facile à retenir, mais difficile à décrypter

Michaël Ilegems

Michael Ilegems

12/12/2013 - 11:45

La semaine dernière, des pirates ont réussi à dérober 2 millions de mots de passe pour des sites tels Facebook et Twitter. En cause: des mots de passe trop transparents. La solution: ne pas utiliser un mot, mais une phrase de passe.

La semaine passée, des pirates sont parvenus à mettre la main sur 2 millions de mots de passe pour Facebook, Twitter, LinkedIn, Google et Yahoo! notamment. Selon une analyse, les mots de passe piratés étaient en général nettement trop faibles: 12345 était en effet le plus utilisé.

Le spécialiste de la sécurité informatique Neal O’Farrell explique à Slate.com que la création d’un mot de passe facile à retenir, mais difficile à décrypter, est très simple: n’utilisez pas un mot, mais une phrase de passe.

“Une phrase de passe est une phrase courte que vous pouvez retenir aisément - ayant trait à votre personne ou à votre vie par exemple -, mais qu’un pirate aura bien du mal à deviner. Prenez la première lettre de chaque mot de cette phrase et conservez-en aussi les capitales et les chiffres.”

Un exemple: la phrase “Je lis le site web de Data News ce 12 décembre 2013” donne le mot de passe suivant: JllswdDNc12d2013.

Ce principe n’est pas nouveau, mais dans un monde numérique qui est de plus en plus harcelé par les pirates, c’est et cela reste un conseil utile.

Les infos de DataNews aussi via Facebook

Plus sur:

   

Réagir

 

Whitepapers

 
 

Nous vous recommandons aussi