Coditel va étendre son offre TV pour les Néerlandophones

31/03/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Coditel, le câblodistributeur qui compte parmi sa clientèle quarante pour cent des familles bruxelloises, lancera début avril un nouveau bouquet d'une cinquantaine d'émetteurs numériques à thème pour les Bruxellois de langue flamande. Voilà ce qu'a déclaré le directeur général de Coditel Belgique, Pascal Dormal, à 'Brussel Deze Week'.

Coditel, le câblodistributeur qui compte parmi sa clientèle quarante pour cent des familles bruxelloises, lancera début avril un nouveau bouquet d'une cinquantaine d'émetteurs numériques à thème pour les Bruxellois de langue flamande. Voilà ce qu'a déclaré le directeur général de Coditel Belgique, Pascal Dormal, à 'Brussel Deze Week'.

"Nous nous distinguions déjà par notre offre TV pour les Francophones et pour la population immigrée. A présent, nous souhaitons faire un pas important en direction des Flamands de Bruxelles", a ajouté Dormal. Le fait que Coditel tende la main vers les Flamands de la capitale, semble logique. Ces dernières années, l'on a en effet reproché au câblodistributeur de ne pas tenir compte des nombreuses critiques, dont, et pas la moindre, son offre insuffisante de stations en langue néerlandaise.

C'est fin 2006 que Dormal est arrivé en provenance de Telenet, en vue de formuler une réponse au flot de plaintes qui ternissaient l'image de Coditel. "Nous avons exploité l'année 2007 pour redresser notre réputation entachée, y compris vis-à-vis des Flamands, mais pas seulement. Nous avons donc énormément investi en 2007, précisément parce que nous savions qu'il y avait des problèmes."

2008 sera assurément une année qui comptera pour le distributeur. "Nous changeons notre nom en Coditel Numéricable pour indiquer très clairement que nous formons un ensemble unique avec le Numéricable français. Et c'est important dans la mesure où nos voisins du sud sont nettement en avance sur nous sur le plan de la nouvelle technologie du câble. Le haut débit y atteint aisément les 100 mégabits par seconde. A Bruxelles, on en est à 30 mégabits chez Coditel. Par comparaison, Belgacom (ADSL) n'arrive qu'à 4 mégabits."

Nos partenaires